• Wekiwi

LA NOUVELLE ÉTIQUETTE ÉNERGIE

Présente en France depuis 1994 sur les appareils électroménagers, l’étiquette énergie est une fiche destinée aux consommateurs permettant d’évaluer rapidement les performances environnementales d’un produit, d’un logement ou bien d’un véhicule. Cependant, les technologies ont progressé et les étiquettes ne reflètent plus la réalité de l’impact des appareils en matière d’émissions de gaz à effet de serre et de consommation. Après une première évolution en 2011, l’étiquette énergie se renouvelle et fait son apparition sur les appareils concernés à partir du 1er mars 2021.


POURQUOI UNE NOUVELLE ETIQUETTE ENERGIE ?


Si l’Union Européenne a décidé d’apporter des modifications à l’étiquette énergétique, c’est pour aider le consommateur à y voir plus clair. En effet, si la classification prévoyait à l’origine une échelle comprise entre A (performance énergétique la plus élevée) et G (performance la plus basse), il faut reconnaître que ces dernières années, en raison des évolutions technologiques récentes, la plupart des appareils électroménagers avaient atteint la classe A. Les classes A+, A++ e A+++ avaient ainsi été ajoutées, avec les conséquences suivantes :

  • L’étiquette était devenue floue et trompeuse pour les consommateurs : ces derniers pouvaient acheter un produit A+, convaincus d’avoir choisi un produit performant alors que celui-ci se trouvait en bas de l’échelle ;

  • Il était de toute façon devenu impossible de trouver sur le marché des produits de classe inférieure à A (comprise entre B et G), ces produits énergivores ayant été interdits sur le marché.

L'Union Européenne a donc pris la décision de revenir au système initial d'étiquettes énergie échelonnées de A à G afin de faciliter la compréhension des consommateurs et les aider dans leur choix.


LISTE DES APPAREILS CONCERNES


À partir du 1er mars 2021, l’étiquette énergie devient obligatoire pour les appareils suivants :

Certains autres appareils ont jusqu’à 2025 pour passer à la nouvelle étiquette énergétique :

LES NOUVELLES INFOS PRÉSENTES SUR L’ETIQUETTE 2021


La nouvelle version de l’étiquette énergétique présente davantage d’informations. Il y est indiqué :

  • Une échelle de notation des performances énergétiques : de A (couleur verte) à G (couleur rouge). Les classes A+++, A++ et A+ disparaissent ;

  • Un QR code permettant à des données plus complètes sur le produit ;

  • Une classe de bruit (de A à D) accompagnée du nombre de décibels ;

  • La consommation d’énergie en kWh clairement présentée au centre de l’étiquette.

De plus, pour les lave-linge et lave-vaisselle sont indiquées :

  • La consommation d’énergie pour 100 lavages plutôt que par an ;

  • La consommation d’eau par cycle plutôt que par an.

Pour les téléviseurs :

  • La consommation en basse et haute définition en kWh/1000h (environ 3h/jour)


LA RÉDUCTION DE LA FACTURE ÉNERGÉTIQUE GRÂCE À LA NOUVELLE ÉTIQUETTE ÉNERGIE


En France, la part de l’électroménager dans la consommation moyenne d’énergie d’un ménage est d’environ 13%. Le choix d’un équipement domestique s’avère crucial pour faire baisser sa facture d’électricité. La nouvelle étiquette énergie se veut toujours plus intransigeante car elle souhaite protéger au mieux le consommateur mais également de réduire la consommation énergétique ménagère au quotidien.

Les nouvelles classes A et B seront bien plus exigeantes que les classes actuelles A jusqu’à A+++.


Afin d’obtenir des produits d’électroménagers toujours plus performants sur le marché, la Commission Européenne a fixé des barèmes : lorsque 30% des appareils du marché seront classés A ou lorsque 50% des appareils seront classés A ou B, l’étiquette sera revue à la hausse.


Bon à savoir : si le choix d’un appareil peu gourmand en énergie permet de réduire sa facture, sachez que changer de fournisseur d’énergie peut aussi s’avérer gagnant. Wekiwi propose des offres avantageuses pour les particuliers.

77 vues

Posts récents

Voir tout