Wekiwi

Marché de l’énergie
Résiliation d’un contrat d’électricité : comment s’y prendre ?

Résiliation d’un contrat d’électricité : comment s’y prendre ?

0
Résiliation d’un contrat d’électricité : comment s’y prendre ?
Résiliation d’un contrat d’électricité : comment s’y prendre ?

Lorsque la résiliation d’un contrat d’électricité s’impose, personne ne t’en voudra si tu as peur de t’y perdre ! En effet, selon la situation (déménagement, changement de fournisseur, etc.), la marche à suivre n’est pas la même. Comment résilier ton contrat d’électricité correctement et au bon moment ? Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir.



La résiliation d’un contrat d’électricité en cas de déménagement


Si tu déménages, la résiliation du contrat d’électricité de ton ancien logement s’impose. Que tu sois propriétaire ou locataire, cette démarche est indispensable, car les abonnements ne sont pas transférables d’un point de comptage à un autre.


De fait, si tu ne mets pas fin à ton contrat avant de quitter les lieux, tu continues à être facturé(e) pour les consommations du logement même après ton départ !


À quel moment résilier ton contrat d’électricité ?

Pour que ta demande soit effective au moment de quitter le logement, l’idéal est de t’organiser au minimum une quinzaine de jours avant la date prévue. L’idée n’est bien sûr pas de couper l’électricité à ce moment-là, mais d’informer ton fournisseur du jour à partir duquel les consommations ne te concernent plus.


N’oublie pas non plus de souscrire un nouveau contrat pour ta future adresse. Compte au moins 5 jours avant ton arrivée, voire davantage si des travaux d’installation sont à prévoir.


Quelles sont les étapes pour résilier si tu déménages ?

La procédure de résiliation d’un contrat d’électricité lors d’un déménagement consiste à contacter ton fournisseur pour l’informer du changement. Cette démarche peut se faire en ligne, par téléphone ou par courrier.


Tu devras simplement fournir :

  • Ton numéro de client ;

  • Le dernier relevé de compteur ;

  • La date exacte de ton déménagement ;

  • Ta nouvelle adresse, pour recevoir la facture de clôture.


Le relevé de compteur : une étape clé de ta résiliation

Lors d’une résiliation de contrat d’électricité, le relevé de compteur permet au fournisseur de connaître tes dernières consommations et d’établir ta facture de clôture.


L’index en question apparaît sur ton compteur. Si tu as un ancien modèle de compteur, tu devras effectuer le relevé en notant le numéro de PDL (Point de Livraison), ainsi que les chiffres qui correspondent à ta consommation en kWh (éventuellement Heures Plaines/Heures Creuses).


Si tu as un compteur connecté (Linky), tu n’as rien à faire, car l’appareil relève et transmet les consommations automatiquement en temps réel.


Comment contacter ton fournisseur pour résilier ?

Comme nous l’avons brièvement évoqué, si tu dois procéder à la résiliation de ton contrat d’électricité en vue d’un déménagement, tu devras contacter toi-même ton fournisseur.


  • Résiliation en ligne : Cette méthode est sans doute la plus rapide et la plus simple, puisqu’elle te permet de gérer ta résiliation au moment qui te convient le mieux et en quelques clics. Il te suffira de localiser le formulaire de résiliation mis à ta disposition sur ton espace client ou sur la page dédiée au signalement d’un déménagement.

  • Résiliation par téléphone : Chez de nombreux fournisseurs, cette solution reste possible. Elle permet de parler à un conseiller qui te posera les questions nécessaires et te donnera l’assurance que ta résiliation est organisée comme il se doit. L’inconvénient demeure le temps qu’une résiliation de contrat d’électricité par téléphone réclame. Prépare-toi à attendre que quelqu’un soit disponible pour prendre en charge ta demande.

  • Résiliation par courrier : La méthode à l’ancienne. Si tu le souhaites, il est encore possible (chez certains fournisseurs) de résilier ton contrat par écrit. Cette solution n’étant pas la plus pratique, elle est généralement réservée aux situations pour lesquelles il est important de conserver une trace écrite ou de faire parvenir au fournisseur des documents spécifiques. Cela peut être le cas lors d’un mariage ou d’un décès, notamment. Le courrier devra alors être envoyé en recommandé avec accusé de réception au siège du fournisseur et mentionner l’identité de l’abonné, ses coordonnées, la référence client, ainsi que l’objet de la missive (en l’occurrence, la résiliation du contrat).


La résiliation d’un contrat d’électricité en cas de changement de fournisseur


Depuis le mois de juillet 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. En d’autres termes, différents fournisseurs existent et sont à même de proposer des offres uniques et compétitives.


Plus important encore : les offres sont toutes (et obligatoirement) sans engagement. À tout moment, les abonnés sont libres de résilier leur contrat pour souscrire à une offre plus intéressante et faire des économies ou bénéficier d’un service mieux adapté à leurs besoins.


Dans tous les cas, résilier ton contrat d’électricité pour changer de fournisseur est une démarche 100 % gratuite et particulièrement simple.


En effet, les fournisseurs d’énergie alternatifs sont soucieux de proposer des services avantageux et certains, comme Wekiwi, s’occupent même de la résiliation de ton contrat d’électricité précédent à ta place : pratique et économique, c’est tout bénef’.


Concrètement, pour changer de fournisseur, tu n’as donc rien d’autre à faire que de souscrire un contrat auprès du fournisseur de ton choix. Tu fournis les informations demandées et, au moment de l’activation de ta nouvelle offre, ton ancien contrat sera résilié automatiquement.


Comment bien choisir ton nouveau fournisseur d’électricité ?

Qui dit multiples possibilités dit aussi choix plus compliqué. Car, pour réellement y gagner, il faut sélectionner une offre adaptée à tes besoins. Il ne s’agit donc pas toujours d’opter pour le fournisseur le moins cher « dans l’absolu », mais de confirmer que les tarifs sont bien avantageux compte tenu de tes habitudes de consommation.


Vérifie les prix du kilowattheure chez les différents fournisseurs et tiens compte des promotions et conditions particulières. Chez Wekiwi, par exemple, tu peux économiser encore davantage en estimant correctement ta consommation ou en choisissant une offre 100 % en ligne.


Pour ne pas te tromper, n’hésite pas à recourir à un comparateur. Cet outil simple et pratique te permettra de visualiser en un coup d’œil les différentes offres et d’identifier celle qui correspondra le mieux à tes besoins.


Quels sont les délais pour la résiliation d’un contrat d’électricité ?


Il n’existe aucun préavis à respecter pour la résiliation d’un contrat d’électricité. Le seul impératif réel concerne le relevé du compteur, qui doit être effectué la veille de la résiliation. Celle-ci n’entraîne d’ailleurs pas de coupure immédiate, mais il est indispensable d’organiser le nouveau contrat rapidement, sous peine d’être privé de courant deux à quatre semaines plus tard… Oups !


Lorsqu’on met en place un premier contrat avec un nouveau fournisseur, par exemple, les délais peuvent parfois être relativement longs. En effet, si le fournisseur doit attendre de recevoir le premier règlement par prélèvement automatique pour lancer les procédures d’activation, il n’est pas rare que le changement ne soit pas effectif avant un mois. Lors d’une mise en service (déménagement), en revanche, le premier paiement est souvent effectué par carte bancaire, ce qui accélère considérablement la démarche.


Dans tous les cas, renseigne-toi auprès des fournisseurs concernés avant d’agir et n’hésite jamais à t’y prendre le plus tôt possible. Tu auras ainsi la certitude qu’aucune coupure ne viendra te compliquer la vie.


Combien coûte la résiliation d’un contrat d’électricité


Comme nous l’avons évoqué, la résiliation d’un contrat d’électricité en tant que telle est gratuite. Ceci posé, certaines situations impliquent des frais supplémentaires qu’il est préférable de prévoir en amont.


Par exemple, si tu ne peux pas effectuer toi-même le dernier relevé de ton compteur (ou si tu oublies), en l’absence de Linky, un technicien devra se déplacer à ton domicile pour s’en charger, ce qui entraînera un surcoût.


De même, si le courant a été coupé dans ton nouveau logement et qu’une mise en service du compteur s’impose, tu seras facturé(e) par Enedis pour ce service. Les frais varient en fonction de la situation. En 2023, ils se découpent ainsi :

  • Mise en service standard, soit sous 5 jours ouvrés à partir de la date de souscription du contrat — 14,18 €

  • Mise en service express, soit 48 heures après la souscription — 52,53 €

  • Mise en service d’urgence, c’est-à-dire le jour même, sous réserve de disponibilité des équipes d’Enedis — 146,84 €

  • Première mise en service dans un logement neuf, généralement 10 jours ouvrés à partir de la date de souscription du contrat — 50,65 €

  • Première mise en service express dans un logement neuf, 5 jours ouvrés à partir de la date de souscription — 89 €


Voilà, tu sais tout des démarches à effectuer pour la résiliation de ton contrat d’électricité.


Avant de te lancer dans une nouvelle souscription, n’oublie pas de comparer les différentes offres pour bénéficier d’un abonnement plus économique, ou encore passer à une offre verte, par exemple.


Wekiwi est là pour apporter des réponses à tes questions et t’accompagner. Consulte nos offres et souscris en quelques clics grâce à notre espace en ligne clair et simple d’utilisation. Nos conseillers sont aussi à portée de clic pour t’aider à choisir l’option la mieux adaptée à ta consommation et à tes besoins.

0