• Wekiwi

MA PRIME RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN 2022

En 2022, finie la complexité des démarches administratives des primes à la rénovation des logements des particuliers grâce à des nouveaux dispositifs.


La rénovation des logements des ménages participe à relever les défis climatiques et économiques, c’est pourquoi il fallait mettre en place des dispositifs pour simplifier, centraliser et accompagner les démarches des travaux et des aides financières. Près de 5 millions de logements sont totalement déficients en matière thermique, et les ménages consomment 45 % de l’énergie en France. Un service public spécifique a été créé pour encourager les rénovations en profondeur dans les habitations particulières et réduire ainsi les consommations d’énergie.



France Rénov, une plateforme pour toutes les démarches de rénovation


Cette plateforme, créée par la loi Climat et Résilience, donnera aux particuliers des informations, des conseils et un accompagnement personnalisé tout au long de leurs travaux via un site internet, un seul numéro de téléphone et des centaines de guichets à travers le pays. Toutes les aides disponibles sont regroupées dans ce service unique pour plus de lisibilité et d’efficacité. Ce service gratuit a pour objectif de réduire les réticences à rénover.


Mon Accompagnateur Rénov’, un suivi par des conseillers


Afin d’encourager des rénovations d’envergure, les ménages pourront se faire accompagner par des conseillers qui ont une connaissance approfondie des aides et services locaux et nationaux existants. Ces conseillers les aideront non seulement à définir l’ampleur et la nature des travaux, mais aussi à choisir les corps de métiers, à établir un plan de financement et à obtenir des aides. Ce service est gratuit pour les ménages modestes et très modestes. En janvier 2023, cet accompagnement deviendra obligatoire à partir d’un certain montant de travaux.


Ma Prime Renov’ Sérénité, une aide pour les ménages défavorisés


Cette prime doit encourager les ménages modestes et très modestes à rénover leur logement pour avoir un gain énergétique de 35 %. Elle pourra s’élever à 50 % des travaux. Deux milliards d’euros lui sont alloués. Par ailleurs, cette prime peut se cumuler avec d’autres aides en matière d’économie d’énergie.


Le Prêt avance pour rénovation, un nouveau prêt


Ce nouveau prêt peut venir compléter les aides précédentes pour financer le reste des travaux. Seuls les intérêts sont remboursés et cela jusqu’à la vente du logement ou s’il tombe dans une succession, auquel cas le capital est à rembourser.


Les économies énergétiques sont de véritables enjeux d’avenir, et la rénovation de l’habitat privé doit y participer fortement.

33 vues

Posts récents

Voir tout