• Wekiwi

COMPRENDRE ET PRÉVENIR LES COURTS-CIRCUITS ÉLECTRIQUES

Phénomène électrique potentiellement dangereux, les courts-circuits causent chaque année de nombreux incendies domestiques et cas d'électrisation (voire d’électrocution). Lisez cet article pour comprendre l’origine des courts-circuits électriques et savoir comment vous en prémunir.



Qu’est-ce qu’un court-circuit électrique ?


Un court-circuit est un phénomène électrique qui se produit notamment lorsque deux points d’un circuit électrique présentant des polarités différentes sont mis en contact direct, le plus souvent accidentellement en raison d’un défaut d’isolation. Ce phénomène électrique s’accompagne souvent d’un flash lumineux, voire d’une explosion. On parle de « court-circuit » car, au lieu de passer dans l'appareil électrique, qui oppose une résistance faisant baisser l’intensité du courant, le courant prend un « raccourci » en passant directement d’une borne à une autre. L’absence de résistance se traduit par une augmentation brusque de l’intensité du courant. L’échauffement du fil peut alors être tel que le matériau isolant fond et prend feu, ce qui peut provoquer un incendie.


Les origines d’un court-circuit électrique


De multiples causes peuvent provoquer un court-circuit, par exemple :

  • Un problème mécanique : rupture soudaine et accidentelle d’un conducteur (choc dû à des travaux, par exemple) ou défaut de câblage (erreur humaine)

  • Une surtension électrique : trop d'appareils branchés sur la même multiprise

  • L’usure des conducteurs : due au vieillissement naturel des matériaux ou à des facteurs externes, comme la chaleur et l’humidité

  • Éléments extérieurs : la foudre peut faire passer un courant d’une intensité trop élevée dans le circuit électrique, la chaleur peut faire fondre les gaines des fils électriques, l’eau provenant d’un dégât des eaux ou d’un environnement humide qui peut agir comme conducteur…

Comment prévenir les courts-circuits ?


Si les fils responsables du court-circuit se séparent généralement spontanément, cela ne suffit pas toujours à éviter les dégâts. Pour votre sécurité, il est donc important d’adopter des réflexes simples pour prévenir les courts-circuits :

  • Équipez chaque rangée de votre tableau électrique de disjoncteurs : les disjoncteurs permettent de couper automatiquement l’alimentation en électricité en cas de surcharge importante ou d’une surintensité. Chaque circuit de l’installation électrique doit être équipé d’un disjoncteur divisionnaire unique, d’un disjoncteur différentiel et du disjoncteur général.

  • Si vous avez des doutes sur la qualité de votre installation électrique et si elle a plus de 15 ans, faites-la vérifier par un professionnel, qui pourra la remettre à niveau si nécessaire.

  • Installez un parafoudre pour protéger le matériel électrique des surtensions.

  • Protégez les câbles électriques contre la chaleur, l'humidité ou l'écrasement.

  • Assurez-vous que votre installation électrique est être équipée d’une prise de terre, qui permet d’évacuer le courant excédentaire dans le sol.

Le court-circuit peut provoquer une coupure de courant. Pour identifier l’appareil ou la prise défectueux, procédez par élimination en abaissant tous les disjoncteurs du cadre et en les relevant un par un.

14 vues

Posts récents

Voir tout