Wekiwi

Marché de l’énergie
Coupure et micro-coupure de courant : que faire ?

Coupure et micro-coupure de courant : que faire ?

0
Coupure et micro-coupure de courant : que faire ?
Coupure et micro-coupure de courant : que faire ?

Une coupure de courant chez soi, cela peut arriver à tout le monde ; le problème c’est qu’elle arrive sans prévenir alors qu’on est occupé à cuisiner, à regarder la télévision ou à travailler à l’ordinateur. Rien de plus agaçant que de se retrouver sans électricité ! Alors que faire face à une panne de courant ? Pas de panique, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet, en particulier les bons gestes à adopter pour résoudre ce problème.


Panne locale ou générale ?


Lorsqu’on est face à une coupure de courant, que faire pour affronter la situation sereinement ?


Le premier réflexe à adopter lors d’une coupure de courant c’est d’aller vérifier le disjoncteur général de votre tableau électrique. S’il n’a pas sauté, et que vous constatez que l’ensemble du voisinage est privé d’électricité, c’est qu’il s’agit d’une panne d’électricité générale. Il ne vous reste plus qu’à prendre votre mal en patience en attendant l’intervention du gestionnaire du réseau (Enedis en l’occurrence). Si la panne persiste, n’hésitez pas à les contacter.


Mieux encore, vous pouvez consulter le site info coupure sur coupures.enedis.fr. Cet outil vous permet de visualiser l’état du réseau en temps réel en renseignant votre adresse exacte. La plateforme répertorie toutes les coupures de courant en cours, mais aussi l’avancée de l’intervention par les techniciens Enedis. En d’autres termes, vous saurez exactement combien de temps la panne risque de durer. En général, le courant est rétabli rapidement.


Si aucune panne n’est détectée par l’outil ou si la plateforme ne trouve pas votre adresse, vous pouvez indiquer le problème et même réaliser un diagnostic. Si vous découvrez un câble électrique à terre, une odeur suspecte, ou quoi que ce soit d’inhabituel, ne touchez à rien et contactez immédiatement les autorités compétentes.


En revanche, si votre disjoncteur a sauté, c’est que la coupure de courant est limitée à votre habitation. Que faire alors si vous n’avez plus d’électricité chez vous ? Analyser les causes qui peuvent être multiples.


Coupure de courant : que faire pour savoir s’il s’agit d’une surcharge de consommation, court-circuit ou autre ?


Parmi les causes les plus fréquentes des coupures de courant citons la surcharge de consommation : un nombre trop important d’appareils électriques fonctionnent au même moment et la puissance électrique dont dispose votre habitation est insuffisante pour couvrir vos besoins. Il vous faudra alors débrancher certains appareils avant de remettre le disjoncteur en marche. Il peut s’agir aussi d’un court-circuit provoqué par un appareil électrique ou une prise endommagée et, dans ce cas, vous devez isoler la panne ; procédez par élimination en abaissant tous les disjoncteurs du cadre et en les relevant un par un. Si l’un d’entre eux fait à nouveau sauter le courant, la panne est à chercher dans cette pièce. Continuez ensuite votre enquête pour comprendre si le problème vient d’un appareil présent dans cette pièce ou d’une prise défectueuse.

Rappelez-vous aussi qu’une facture impayée peut être à l’origine d’une coupure de courant !


Coupure de courant : que faire pour préserver vos appareils électriques


Il existe différents types de perturbations pouvant entraîner des dommages sur vos appareils électriques. En voici quelques exemples :

  • Pic de tension

  • Court-circuit

  • Papillotement

  • Tension durablement basse

  • Tension durablement haute

  • Creux de tension et micro-coupure


Quelles sont les possibles conséquences pour vos appareils électriques ?

  • Une tension trop basse peut entraîner un dysfonctionnement d’un équipement, voire brûler certains composants ;

  • Une tension trop élevée raccourcit la durée de vie des appareils.

Sachez également que certains appareils sont beaucoup plus sensibles aux fluctuations que d’autres. Il s’agit principalement d’équipement dotés de bobines (moteur, variateur) et de composants électroniques (télévision, ordinateur).


Afin de préserver vos appareils électriques, nous vous conseillons de suivre les mesures suivantes :

  • Débrancher un appareil électrique non utilisé ;

  • Acheter des appareils certifiés conforme en termes de qualité et quantité (marquage CE) ;

  • Faire contrôler votre installation intérieure ;

  • Éviter d’accumuler les branchements sur une même prise.


Coupure de courant : que faire pour savoir si je suis en danger ?


Dans de nombreux cas, les coupures d’électricité sont parfaitement anodines, en tout cas pour les particuliers. Cependant, il arrive de se trouver face à une situation préoccupante, voire dangereuse. L’outil d’Enedis cité plus haut liste 4 indices qui devraient vous interpeller dans l’éventualité d’une panne :

  • Un câble électrique est tombé au sol 

  • Le coffret de votre compteur est cassé ou manquant 

  • Vous remarquez une odeur de brûlé ou des traces de noir 

  • Le capot de votre disjoncteur est cassé ou manquant 


Lors d’une coupure de courant, que faire lorsqu’on remarque un ou plusieurs de ces signes ?


Ne prenez surtout pas les choses en main par vous-même ! Contactez immédiatement le service d’urgence d’Enedis, disponible à toute heure du jour ou de la nuit au 09 72 67 50 XX. Les deux derniers chiffres correspondent à votre numéro de département.


Les micro-coupures


Une micro-coupure est une coupure d’électricité qui intervient sur un laps de temps très court. Elle ne dure pas plusieurs minutes comme dans le cas d’une véritable panne. En général, les micro-coupures surviennent lorsque qu’un objet chute sur les lignes électriques, comme une branche par exemple.

Une micro-coupure peut avoir des conséquences sur les appareils électriques : elle peut altérer leur fonctionnement mais aussi leur durée de vie.

Là aussi, il existe des solutions pour prévenir les micro-coupures :

  • Débrancher les appareils en veille ;

  • Élaguer les arbres ;

  • Installer un onduleur.

Qui contacter en cas de coupure ?


En cas de panne générale, contactez le gestionnaire du réseau Enedis au numéro d’urgence suivant 09 72 67 50 + numéro de votre département.

En revanche, en cas de facture impayée ou d’absence de contrat pour cause d’emménagement dans un nouveau logement, il vous faudra contacter votre fournisseur d’électricité.


Comment éviter les coupures de courant ?


Voici quelques gestes utiles pour prévenir une coupure de courant : vérifiez l’état du disjoncteur, des prises et des appareils électriques. En effet, un équipement électrique défectueux aura tendance à générer plus facilement des coupures de courant. Pensez aussi à adapter votre contrat d’électricité à vos besoins réels et, le cas échéant, à faire augmenter la puissance du compteur.


Enfin, pensez au prélèvement automatique pour le règlement de vos factures d’électricité ; après tout, personne n’est à l’abri d’un oubli !


Coupures d’électricité programmées : comment être alerté ?</h2>


Lorsque le réseau est proche de la surtension, le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité (RTE) demande aux gestionnaires des réseaux de distribution d’électricité (notamment Enedis) de procéder à des opérations de délestage.


Ces coupures organisées d’une durée maximale de deux heures sont programmées, ce qui veut dire que vous pouvez savoir à l’avance si vous allez être concerné(e).


L’outil de référence reste Ecowatt, qui propose une « météo de l’électricité ». Grâce à lui, vous pourrez connaître l’état du réseau jusqu’à J+4 sous la forme d’un code couleur. Si l’indicateur est vert, tout est en ordre. En orange, RTE invite les Français à limiter leur consommation électrique pour minimiser le risque de surcharge, mais aucune coupure n’est prévue pour le moment. En rouge, la consommation doit être maîtrisée pour éviter les surtensions et RTE va programmer des coupures.


Si vous êtes utilisateur d’Ecowatt, vous pouvez demander à recevoir un SMS ou une notification push la veille des opérations de délestage qui vous concernent. Ainsi, vous pourrez prévoir votre journée en fonction.


Vous trouverez également cette information sur le compte Twitter RTE de votre région, voire en regardant simplement la météo (qui utilise un pictogramme dédié).


Enedis propose par ailleurs un site nommé Coupures temporaires Enedis, sur lequel vous pourrez visualiser les zones où des délestages sont prévus.

Dans tous les cas, une coupure programmée n’excèdera jamais une durée de deux heures consécutives. Les opérations ont toujours lieu en semaine, entre 8 h et 13 h ou entre 18 h et 20 h.


Coupure de courant : que faire pour se préparer ?


Lorsque la coupure est planifiée, un peu de patience ou même une sortie de quelques heures suffisent. Pensez simplement à ne pas monter dans l’ascenseur quelques minutes avant le début de la coupure, à ouvrir vos volets électriques, à sortir votre voiture du garage, ou encore à ouvrir votre portail électrique, par exemple. Notez aussi que certains services seront indisponibles sur l’ensemble de la zone concernée. C’est le cas des distributeurs de billets, des parkings ou de l’accès à certains immeubles, notamment.


Ceci posé, si vous avez des personnes fragiles ou isolées dans votre entourage, pensez à veiller sur elles, surtout si elles ne peuvent pas se déplacer et doivent être privées de chauffage pendant deux heures.


Si la coupure est liée à un accident et doit persister pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours, mieux vaut savoir quoi faire. Un bon stock de bougies sera toujours utile, mais ne suffira pas forcément.

  • L’un des premiers réflexes consiste à garder les portes de votre réfrigérateur et congélateur fermées. Si vos appareils sont bien remplis, ils tiendront sans problème jusqu’à 6 h pour le premier et 24-48h pour le second. Attention : si vous les ouvrez, vos aliments ne sont plus protégés !

  • Les heureux propriétaires de cheminée pourront allumer un feu, mais les autres devront prévoir de quoi se couvrir.

  • Lorsque la coupure est inattendue, impossible de charger ses appareils en prévision. N’hésitez pas à vous équiper de batteries d’urgence supplémentaires et à vérifier leur charge régulièrement.

  • Si vous vivez dans une zone à risque, envisagez de vous constituer un stock de produits de première nécessité.

0