top of page
  • Wekiwi

QU'EST-CE QU'UN TRACKER SOLAIRE ?

Les technologies rattachées aux énergies renouvelables ne cessent de s’améliorer dans le domaine de l’électricité verte en général, et solaire en particulier. La mise au point du tracker solaire, notamment, est le fruit d’une démarche de transition énergétique enclenchée il y a déjà plusieurs années. Mais qu’est-ce qu’un tracker solaire, exactement ? À quoi sert-il ? Quels sont ses bénéfices concrets ? On vous explique tout sur cette alternative très prometteuse aux panneaux solaires traditionnels !


QU'EST-CE QU'UN TRACKER SOLAIRE ?

Un tracker solaire, qu’est-ce que c’est ?


Le tracker solaire, que l’on nomme également traqueur solaire, ou suiveur solaire, ressemble en tous points à un panneau solaire classique et remplit les mêmes fonctions. Ce qui rend ce dispositif révolutionnaire et le distingue de son prédécesseur, c’est sa capacité à suivre automatiquement le déplacement du soleil. En d’autres termes, grâce au tracker solaire, le rendement du panneau n’est plus lié à son exposition, qui n’est jamais idéale toute la journée.


C’est à l’inventeur Daniel Winniger que l’on doit ce concentré de technologie grâce auquel le processus de production énergétique est optimisé en suivant la trajectoire du soleil, pour ne pas en perdre le moindre rayon. En modifiant son positionnement au cours de la journée, le tracker solaire conserve un angle d’incidence de 90° avec les rayons du soleil, à la manière d’un tournesol. Et la différence est de taille, car cette solution offre un rendement énergétique 30 à 45 % supérieur à celui des panneaux solaires fixes.


Combien coûte un tracker solaire ?


Une installation solaire représente toujours un investissement considérable et le tracker solaire ne déroge pas à la règle. Ainsi, le prix unitaire d’un suiveur solaire peut aller de 6 000 € à 15 000 €.


Il convient cependant de rappeler qu’un retour sur cet investissement – encore plus important dans le cas d’un tracker solaire – est garanti. Il s’agit en effet d’un effort de valorisation de la propriété sur laquelle il est installé. Grâce à l’électricité produite, vous pouvez non seulement économiser sur votre facture, mais aussi revendre le surplus d’électricité qui vous sera racheté à un prix convenu pour 20 ans.


Quels sont les avantages du tracker solaire ?


L’une des particularités du tracker solaire est qu’il s’installe sur une structure indépendante. Cela signifie que vous ne serez pas limité(e) par la configuration de votre toiture, par exemple. Stabilisé par un support de dalles plutôt que par un bloc de béton, son ancrage est, lui aussi, peu contraignant. Et comme les panneaux eux-mêmes sont surélevés, la structure n’occupe que très peu de place au sol.


Ainsi, vous devrez effectuer une déclaration préalable en mairie (car le dispositif dépasse souvent 1m80 de hauteur), mais demander un permis de construire n’est pas obligatoire.


Quels sont les inconvénients du tracker solaire ?


Bien rares sont les choses qui ne présentent pas le moindre inconvénient. Pour le tracker solaire comme pour le reste, il convient donc de prendre quelques éléments en compte avant de décider si ce dispositif est fait pour vous.


Il faut notamment savoir que les suiveurs solaires ont des dimensions assez conséquentes. Et comme les panneaux sont positionnés en hauteur, leur ombre portée est, elle aussi, considérable. De fait, si vous souhaitez installer deux unités l’une à côté de l’autre, par exemple, il faudra les espacer suffisamment pour qu’elles ne se « gênent » pas.


Par ailleurs, comme pour tous les dispositifs solaires, l’ensoleillement lui-même impacte grandement le rendement (et la rentabilité) du tracker. Vous n’obtiendrez donc pas les mêmes résultats d’une zone géographique à l’autre. Malgré cela, rappelons tout de même que le rendement d’un suiveur sera toujours supérieur à celui d’une installation fixe.


Suiveur solaire : quel rendement ?


On estime qu’un tracker solaire sur deux axes est capable de produire 40 % d’énergie supplémentaire par rapport à une installation solaire fixe. Par exemple, en région PACA (où l’ensoleillement est considéré comme maximal pour la France), un kit photovoltaïque de 3 000 Wc peut produire un maximum de 4 200 kWh. Lorsqu’il est monté sur un tracker, ce même dispositif peut atteindre un rendement de 5 900 kWh par an !


Notons également que, bien qu’une maintenance régulière et minutieuse soit à prévoir (comme pour toutes les installations photovoltaïques), la longévité des suiveurs solaires est souvent meilleure que celle des panneaux fixes. La raison est assez paradoxale, compte tenu du fait que les panneaux solaires transforment les rayons du soleil en énergie, mais une température trop élevée leur est néfaste ! Eh oui, au-delà de 25°C, chaque degré supplémentaire entraîne une baisse de productivité de 0,5 % et ralentit la durée de vie de l’équipement. Grâce à une ventilation naturellement plus efficace, les suiveurs solaires sont mieux préservés lorsqu’il fait très chaud.


Si le tracker solaire n’a pas forcément vocation à remplacer tous les autres types d’installations photovoltaïques, il apporte une option très intéressante pour de nombreux particuliers, entreprises et agriculteurs. Une solution d’avenir qui contribue à la généralisation de la production d’électricité solaire.

38 vues
bottom of page