• Wekiwi

TOUT SAVOIR SUR LA NORME ÉLECTRIQUE NFC 15 100

Si vous avez comme projet de construire ou de rénover votre habitation et de réaliser vous-même l’installation électrique, sachez qu’il existe des règles à suivre. Celles-ci sont contenus dans la norme NFC 15 100, également appelée norme C 15-100 qui concerne toutes les installations basses tensions dans les locaux publics et privés français. Cette norme est-elle obligatoire ? Qui est concerné et que prévoit-elle dans le détail ? On vous dit tout ce qu’il fait savoir sur la norme NFC 15 100. Suivez le guide !



Qu’est-ce que la norme NFC 15 100 ?


La norme NFC 15 100 peut être définie comme la norme de référence réglementant l’ensemble des installations électriques à basse tension (inférieures à 1000 volts) dans les logements, maisons ou appartements. Elle définit les règles à suivre, explique quels sont les usages autorisés et ceux qui ne le sont pas.

Son but est :

  • D’assurer la sécurité électrique des logements et des habitants

  • De garantir un fonctionnement optimal des installations

  • De garantir le confort des occupants

La norme NFC est-elle obligatoire ?


Oui, la norme NFC est obligatoire.

Les électriciens doivent l’appliquer au quotidien dans leur profession mais elle concerne aussi les propriétaires des logements dans le cas de :

  • Rénovation

  • Construction

  • Agrandissement

Les directives contenues dans la norme doivent donc être obligatoirement prises en compte dans les plans des travaux.


La norme doit être appliquée :

  • Aux maisons et aux appartements

  • Aux sites industriels

  • Aux locaux commerciaux

Attention : le non-respect de la norme NFC 15 100 entraine des risques en matière de sécurité mais aussi des risques financiers.


La norme NFC 15 100 pièce par pièce


La norme NF C 15-100 donne un cadre pour des installations électriques optimales, qui sont détaillées selon chaque pièce des logements (cuisine, séjour, chambres, salle de bain, annexes…).

Les recommandations concernent les prises, les disjoncteurs, les circuits, les réseaux de communication, l’éclairage etc.


Le salon


Il existe deux cas de figure en fonction de la taille de votre salon :

  • Si la pièce mesure moins de 28 m2, il faudra installer au moins 5 prises avec terre

  • Si la pièce mesure plus de 28 m2, 7 prises au minimum seront nécessaires

Il faut également avoir 1 prise spécifique dédiée aux réseaux de communication (téléphonie, réseau informatique).


La cuisine


Là aussi, la règle diffère en fonction de la taille de la pièce :

  • Moins de 4 m2, installez 3 prises avec terre

  • Plus de 4 m2, installez au moins 4 prises

Si la cuisine est équipée d’une hotte, vous avez également la possibilité d’installer une prise supplémentaire à proximité. Sachez que celle-ci devra être installée à 1,8 m du sol minimum.


La chambre


Dans la chambre à coucher la norme prévoit :

  • 3 prises avec terre au minimum

  • 1 prise supplémentaire près de l’interrupteur principal de l’éclairage

  • 1 prise réservée aux appareillages de communication, positionnée à proximité d’une prise électrique

La salle de bain


Cette pièce doit comporter deux zones de protection où il est obligatoire de poser des organes électriques spécifiques IPX7 ou IPX4. Pour ce faire, il est recommandé de s’adresser à un spécialiste étant donné que le calcul du volume de ces zones est compliqué.


En supplément, vous pouvez prévoir une prise supplémentaire (de terre) hors de ces zones ainsi qu’une seconde à proximité de l’interrupteur principal de la salle de bains.


Les toilettes


Si celles-ci sont situées en dehors de la salle de bain, prévoyez une prise avec terre qui devra être située à proximité de l’interrupteur de l’éclairage. Ce dernier se trouvera lui à l’intérieur de la pièce.


En ce qui concerne les couloirs, si la surface dépasse 4m2, il faut obligatoirement installer une prise avec terre.

112 vues

Posts récents

Voir tout