• Wekiwi

TARIFS RÉGLEMENTÉS DE L'ÉLECTRICITÉ : TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

Dernière mise à jour : il y a 17 heures

Depuis que le marché de l’énergie est ouvert à d’autres acteurs que le fournisseur historique, ce dernier est concerné par les tarifs réglementés de l’électricité. Ces offres d’électricité ont des prix qui sont fixés et régulés par l’État correspondent aux tarifs bleus proposés par EDF ainsi que les entreprises locales de distribution (ELD). Mais que sont les tarifs réglementés de l’électricité, exactement ? Sont-ils avantageux ? Quelles sont les alternatives ? On fait le point.


TARIFS RÉGLEMENTÉS DE L'ÉLECTRICITÉ : TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

Que sont les tarifs réglementés de l’électricité ?


Les tarifs réglementés de l’électricité, que l’on nomme communément « tarifs bleus », sont les prix proposés par le fournisseur d’électricité historique, EDF. Quelques entreprises locales de distribution d’énergie (ELD) sont également concernées. Les tarifs réglementés sont fixés et régulés par l’État français et le fournisseur ne peut pas y déroger.

Si les tarifs réglementés de l’électricité font de plus en plus parler d’eux, c’est notamment parce qu’ils ne représentent plus la seule offre possible pour les consommateurs. En effet, depuis 2007, le marché de l’énergie s’est ouvert à des fournisseurs dits « alternatifs » qui ne sont pas affectés par de telles restrictions, proposant à la place des offres aux tarifs de marché.


Comment les tarifs réglementés de l’électricité sont-ils décidés ?


La commission de régulation de l’énergie (CRE) est l’autorité administrative indépendante en charge de fixer les tarifs réglementés de l’électricité. Pour ce faire, elle se base sur les propositions des ministres de l’Économie et de l’Énergie, réévaluant les prix environ une fois par an, généralement le 1er août, voire également en février si la situation le justifie.

Divers éléments sont pris en compte pour déterminer l’évolution des tarifs. Ceux-ci incluent :

· Le coût d’exploitation des centrales nucléaires

· Les surcoûts qu’entraîne la production en période de pointe

· Les frais d’acheminement de l’électricité

· La rémunération du fournisseur

· Les taxes (TCFE, CPSE, TVA, CTA).


Comment fonctionnent les tarifs réglementés de l’électricité ?


Pour le consommateur final, les tarifs réglementés de l’électricité peuvent donner lieu à différents types de contrats.

L’option de base proposée par EDF prévoit un prix au kWh unique qui ne varie pas entre deux réévaluations du tarif (même prix quelle que soit l’heure).

Les particuliers peuvent aussi opter pour une option heures creuses / heures pleines, leur permettant de bénéficier d’une réduction sur le prix du kWh pendant 8 heures par jour. Les 16 heures restantes affichent un prix plus élevé. L’abonnement lui-même, lui aussi, est un peu plus onéreux.

Enfin, l’option Tempo et l’option EJP proposent une tarification en fonction des jours de l’année. La première prévoit des jours bleus, blancs et rouges (du moins au plus élevé) ainsi que des heures pleines et creuses. La seconde considère des jours mobiles, dont le tarif au kWh très élevé, mais beaucoup plus bas le reste de l’année.

Le client choisit son option en fonction de ses habitudes de consommation ou doit adapter celles-ci s’il souhaite économiser au maximum.


Les tarifs réglementés de l’électricité sont-ils compétitifs ?


Bien que les tarifs réglementés soient fixés par le gouvernement, ce qui a tendance à rassurer les consommateurs, les offres du fournisseur historique font partie des moins compétitives du marché. La raison est simple : les fournisseurs alternatifs sont libres d’indexer leurs propres offres sur les tarifs réglementés ou de pratiquer des prix fixes pendant une certaine durée, protégeant ainsi leurs clients contre les hausses inattendues. Les offres aux tarifs de marché sont donc globalement avantageuses par rapport aux tarifs réglementés.

Chez Wekiwi, nous choisissons notamment de travailler sur notre modèle économique pour vous faire bénéficier de prix aussi bas que possible. Changer de fournisseur, c’est gratuit, facile, rapide et sans engagement : plus aucune raison de continuer à payer trop cher pour votre électricité !

42 vues

Posts récents

Voir tout

Aussi pratique et intelligent soit-il, le compteur Linky ne fait cependant pas tout tout seul ! C’est pourquoi, si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez faire le nécessaire pour activer