top of page
  • Wekiwi

COMMENT ASSURER LE RECYCLAGE D'UN APPAREIL ÉLECTRONIQUE, ÉLECTRIQUE OU ÉLECTROMÉNAGER ?

Le recyclage des appareils électroniques est malheureusement loin d’être systématique. En effet, environ 30 % des appareils électriques sont effectivement recyclés en fin de vie, ou réemployés lorsqu’ils sont encore en état de marche au moment d’être remplacés. Cette réalité vient en partie d’un manque d’accès à l’information, car tout le monde ne sait pas comment procéder. Voici quelques conseils qui pourront vous aider.


COMMENT ASSURER LE RECYCLAGE D'UN APPAREIL ÉLECTRONIQUE, ÉLECTRIQUE OU ÉLECTROMÉNAGER ?

Recyclage des appareils électroniques : pourquoi est-ce important ?


Qu’ils ne nous soient plus utiles, qu’ils ne nous plaisent plus, ou qu’ils aient tout simplement cessé de fonctionner, nos appareils électriques et électroniques ne nous suivent jamais éternellement. Et pourtant, ces objets sont des déchets complexes. C’est pourquoi le recyclage des appareils électroniques ne s’apparente pas à celui d’une brique de lait.


Des matériaux bien particuliers


Si le recyclage des appareils électroniques est si problématique, c’est avant tout parce qu’ils contiennent des substances diverses, dont plusieurs sont polluantes et toxiques. Au total, les fabricants de smartphones, par exemple, ont recours à plus de trente composants chimiques différents et à des procédés industriels lourds et énergivores pour produire leurs appareils. Or, argent, aluminium, mais aussi plomb, cadmium et mercure (des poisons bien connus) … Autant d’éléments difficiles à séparer et à revaloriser.


Des conséquences environnementales


Malgré les complications pratiques qu’il pose, le recyclage des appareils électroniques demeure indispensable. En effet, les substances qu’ils contiennent peuvent contaminer les sols, l’air et l’eau et, à ce titre, représentent un véritable danger pour l’environnement.


Des ressources à réexploiter


Pourtant, les composants issus des appareils électroniques peuvent souvent être réemployés, notamment pour fabriquer de nouveaux produits. Mais le recyclage, c’est aussi donner une seconde vie à des objets qui fonctionnent encore ou qui peuvent être réparés. De nombreux sites internet permettent aux particuliers de revendre leurs appareils électroniques directement. Par ailleurs, certaines organisations peuvent racheter des appareils ou recevoir des dons pour leur trouver de nouveaux propriétaires.


Le recyclage d’appareils électroniques : créateur d’emplois


Qu’il s’agisse de démonter des appareils électroniques pour les recycler en toute sécurité ou de les remettre en état pour les proposer à la vente, la filière ne cesse de prendre de l’ampleur. Comme nous sommes de plus en plus nombreux à nous équiper de gadgets divers et à les remplacer régulièrement, il faut du monde pour que tout s’organise au mieux. Opter pour le recyclage de vos appareils électroniques, c’est aussi encourager l’économie circulaire et contribuer à faire évoluer nos habitudes de consommation dans le bon sens.


Recyclage des appareils électroniques et électriques : quoi, comment ?


Le principe est à appliquer sans exception : aucun appareil électrique ou électronique ne doit finir à la poubelle, et ce, qu’il fonctionne grâce à des piles, à une batterie, ou à une alimentation sur secteur. De votre téléphone portable à votre lave-vaisselle, en passant par votre grille-pain, votre sèche-cheveux et votre téléviseur, aucun n’échappe à la règle.


Le recyclage d’un appareil électronique qui ne fonctionne plus


Lorsqu’un objet est cassé ou qu’il cesse de fonctionner, la poubelle est un réflexe (trop) bien ancré. Mais comme nous l’avons vu, quand il s’agit d’un appareil électronique ou électrique, c’est réellement la pire des choses à faire.


Heureusement, le recyclage d’un appareil électronique n’a rien de compliqué pour les consommateurs. Il existe en effet plusieurs lieux de collecte, à sélectionner en fonction de la solution la plus proche, mais aussi du type de matériel dont vous souhaitez vous séparer.


Pour les appareils de moins de 25 centimètres, par exemple, vous trouverez des bacs de collecte à votre disposition un peu partout, parfois même dans les grandes surfaces. Il existe aussi des lieux de collecte destinés aux équipements électroménagers plus volumineux. Et bien entendu, la déchetterie la plus proche pourra accepter la plupart des appareils.


Enfin, si vous avez acheté neuf l’appareil dont vous souhaitez vous séparer, sachez que le magasin en question (qu’il soit physique ou en ligne) est dans l’obligation légale de le reprendre. L’article R543-180 du Code de l’Environnement et l’arrêté du 8 octobre 2014 en sont la garantie.


Le recyclage d’un appareil électronique qui fonctionne encore


Si vous souhaitez vous défaire d’un appareil qui fonctionne encore, vous pouvez également le ramener ou le renvoyer au magasin.


Cependant, s’il est en très bon état, vous préférerez peut-être le revendre et récupérer une partie de votre investissement ! Plusieurs sites sont à votre disposition pour proposer, soit à des particuliers, soit à des réseaux spécialisés dans la revalorisation d’équipements électroniques, vos gadgets usagés.


Enfin, si la vente de votre produit risque de ne pas vous rapporter grand-chose ou si l’objet requiert quelques menues réparations, vous pourrez le confier à un réseau solidaire. Il sera donné (ou revendu à un prix symbolique) à des personnes dans le besoin ou remis en état avant d’être vendu. Ces « recycleries » utilisent généralement les fonds ainsi obtenus pour continuer à fonctionner, mais aussi pour financer des projets de protection de l’environnement.

49 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page