• Wekiwi

QUE FAIRE EN CAS D'ODEUR DE GAZ : TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

Utiliser du gaz naturel chez soi demande de veiller à respecter certaines règles de sécurité et à acquérir les bons réflexes si, du fait de l’odeur, vous soupçonnez une fuite. Cet article vous donnera les clés nécessaires pour éviter de prendre des risques qui peuvent s’avérer mortels, allant de l’incendie à l’explosion et l’asphyxie.



Qu’est-ce qui peut causer une fuite ?


Les fuites de gaz sont causées par une défectuosité de votre installation, que ce soit l’appareillage d’utilisation, un accessoire, ses tuyaux ou encore ses branchements.


Un appareil défectueux va laisser fuir des molécules de gaz sans les brûler. Par exemple :

  • Si un des brûleurs de votre gazinière est vétuste, il laissera s’échapper du gaz. Même en quantité minime, vous sentirez une odeur ;

  • Une soudure peut être défectueuse et laisser du gaz s’échapper ;

  • Un appareil peut être mal relié à l’installation.

Comment détecter une fuite de gaz ?


Le gaz naturel contient principalement du méthane qui n’a aucune odeur spécifique. Afin de pouvoir le détecter, un produit odorant lui est ajouté pour lui donner une odeur de soufre. C’est cette odeur un peu piquante et désagréable qui le caractérise. Pour le sentir, il faut qu’il atteigne une concentration minimale dans l’air. Sachez toutefois qu’il n’est dangereux que si sa concentration dépasse 5%.


Quels sont les symptômes d’une fuite ?


Vous pourrez identifier un risque de fuite si vous constatez soit :

  • Une odeur inhabituelle de gaz chez vous

  • Une augmentation inhabituelle de votre consommation de gaz

  • Une utilisation atypique de votre installation

Que faire si vous détectez une fuite de gaz chez vous ?


Il est important d’acquérir certains réflexes dès que l’on détecte une odeur de gaz et d’effectuer les bons gestes sans perdre son calme, dans l’ordre indiqué ci-dessous :

  • Aérez en ouvrant portes et fenêtres : l’air pur diluera le gaz naturel et réduira sa dangerosité. Renouveler l’air permet de faire baisser la concentration de gaz dans l’air (attention, si vos volets sont électriques, laissez-les fermés et ouvrez simplement la fenêtre) ;

  • N’utilisez aucun appareil électrique afin d’éviter tout risque d’étincelle qui provoquerait une explosion. Voici quelques exemples d’appareils pouvant produire une étincelle : téléphone, lampe de poche, interrupteurs, ordinateurs mais aussi briquet, allumettes et cigarettes ;

  • Quittez les lieux puis avertissez les voisins et appelez les secours avec votre téléphone, uniquement une fois sorti du logement. Pour une odeur de gaz, appelez Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33, si un incendie s’est déclaré appelez directement les pompiers au 18 ou 112 ;

  • Désarmez le compteur de gaz, si et seulement si votre compteur est situé dans un endroit éclairé par la lumière naturelle. Pour désarmer votre compteur vous devez actionner le dispositif de sécurité qui peut être un simple levier, une valve ou un bouton rouge, en fonction du modèle du compteur.


Comment éviter une fuite de gaz ?


Sachez qu’il existe des solutions afin de réduire au maximum la possibilité de fuite de gaz dans votre logement. Voici une série de conseils à suivre pour minimiser les risques :

  • Entretenir sa chaudière : il s’agit d’un point fondamental puisqu’une fuite de gaz est souvent la conséquence d’un appareil défectueux. Faites appel à un professionnel une fois par an afin de contrôler, nettoyer et régler les différents éléments de votre chaudière ;

  • Faire installer un détecteur de gaz capable de vous avertir à la moindre fuite ;

  • Utiliser correctement vos bouteilles de gaz, en vérifiant notamment la date de péremption du tuyau de raccordement et en stockant toujours vos bouteilles de gaz debout.


Odeur de gaz mais pas de fuite


Il existe des situations où une odeur de gaz est présente à l’intérieur d’une habitation sans que cela signifie pour autant qu’une fuite de gaz est en cours. Quelles sont ces situations ?

  • Une légère odeur de gaz peut survenir au moment de la cuisson des aliments. Dans ce cas, l’odeur a une durée limitée et disparaît rapidement lorsque l’on éteint la flamme ;

  • Une odeur de gaz peut survenir lorsque que le gaz, présent à l’intérieur d’une bouteille ou d’une citerne, est presque terminé.

Attention, rappelez-vous toujours qu’une vraie fuite de gaz se reconnait par la persistance de l’odeur et par le fait que celle-ci est indépendante de l’utilisation des appareils à gaz.

36 vues

Posts récents

Voir tout