• Wekiwi

PLAQUE DE CUISSON VITROCÉRAMIQUE OU INDUCTION : QUE CHOISIR ?

Dernière mise à jour : 14 sept.

Comment allier plaisir de cuisiner et maîtrise de sa consommation d’énergie et de son budget ? Nous vous aidons à faire le choix adapté à vos besoins.

Le système de chauffe de ces deux types de plaques de cuisson est totalement différent. La vitrocéramique fonctionne sur le principe de la conduction de la chaleur. Elle intègre deux foyers de production de chaleur, des radiants, soit des résistances électriques, et des halogènes fonctionnant par impulsions plus puissantes. Les plaques à induction utilisent quant à elles un principe électromagnétique qui produit de la chaleur par le contact de la plaque avec le métal de la casserole.


PLAQUE DE CUISSON VITROCÉRAMIQUE OU INDUCTION : QUE CHOISIR ?

Les plus des deux types de plaques


La vitrocéramique présente les avantages suivants :

  • maintien d’une température constante permettant une cuisson homogène

  • nettoyage facile à l’eau chaude et une éponge et entretien hebdomadaire avec des produits spécifiques

  • différents types de cuisson programmés

  • utilisation de tous les récipients adaptés

  • prix très abordable

Les points forts de l’induction :

  • chauffe et refroidit tout aussi rapidement

  • maitrise précise de la température

  • consommation électrique réduite de 30 à 60 % du fait que la chaleur est concentrée directement sur le fond de la casserole

  • nettoyage très facile car les aliments projetés hors de la casserole sur une plaque qui reste froide ne brûleront pas

Les moins des deux types de plaques


Les points faibles de la vitrocéramique sont :

  • consommation énergétique augmentée du fait du temps de chauffe

  • contrôle des températures moins précis

  • temps de refroidissement des plaques de 15 à 20 minutes, ce qui demande d’être attentif et de ne rien poser sur la plaque de cuisson

  • prix élevé

L’induction présente les inconvénients suivants :

  • batterie de cuisine en métal spécialement adaptée et avec un diamètre minimum en fonction de la dimension des plaques

  • prix élevé des récipients adaptés

  • fragilité des plaques qui se rayent facilement

  • touches tactiles difficilement utilisables en cas de problèmes de vision

  • coût d’achat supérieur à celui de plaques vitrocéramiques

Les deux types de plaques sont résistantes mais pas incassables. Veillez à ne rien poser dessus quand vous ne cuisez pas et, quand les plaques sont chaudes, évitez d’y poser les couvercles chauds des casseroles. Enfin, cuisinez avec des récipients adaptés et en bon état.


Finalement, ce qui influencera le plus votre choix, c’est le temps que vous consacrez à préparer de bons petits plats. Si vous cuisinez beaucoup, l’induction vous assurera le meilleur confort de cuisson. Si vous cuisinez peu, il ne sera pas utile d’investir dans des plaques à induction.


Enfin, faites le choix d'une énergie moins chère en consultant les offres Wekiwi réservées aux particuliers.

71 vues

Posts récents

Voir tout

Aussi pratique et intelligent soit-il, le compteur Linky ne fait cependant pas tout tout seul ! C’est pourquoi, si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez faire le nécessaire pour activer