• Wekiwi

LES OBJETS CONNECTÉS : DÉFINITION ET AVANTAGES

Dans notre quotidien hyperconnecté, il n’est pas rare de croiser les termes « objets connectées » ou « internet des objets (IoT) ». En effet, les objets connectés enregistrent une croissance fulgurante depuis 2015. Une notion qui vous semble encore floue ? À la fin de cet article, les objets connectés n’auront plus de secret pour vous.



Objets connectés : définition


À distinguer des périphériques informatiques et des interfaces d’accès au web, les objets connectés exploitent la capacité de se connecter à un réseau d’informations, l’internet des objets ou IoT (Internet of Things), pour offrir à leur utilisateur une expérience décuplée, grâce à une multiplicité de fonctionnalités et d’interactions. Il s’agit d’objets capables de capter, stocker, traiter et transmettre des données, mais aussi de recevoir et de donner des instructions. Un objet connecté n’étant pas autonome, il n’embarque pas de composantes permettant la visualisation ni le stockage et traitement de données et informations, qui sont généralement envoyées à un ordinateur, une tablette, un smartphone ou tout autre appareil électronique.


L’exemple le plus en vogue actuellement est sans doute la montre connectée, qui permet notamment de suivre les performances sportives de son porteur, mais de nouveaux objets connectés ne cessent de voir le jour : réfrigérateurs qui détectent les produits manquants et dressent une liste de courses, lunettes qui prennent des photos ou encore vêtements capables d’analyser certains paramètres corporels.


Avantages des objets connectés


Les objets connectés présentent plusieurs avantages :

  • Taille réduite, puisqu’il ne s’agit pas d’objets autonomes.

  • Coût intéressant en raison du format réduit et de la quantité minimisée de matériel embarqué.

  • Augmentation de la sécurité et du confort du logement : la maison, les appareils électroménagers, les enceintes, les systèmes de sécurité, absolument tout peut être connecté et géré à distance.

  • Atouts précieux dans le domaine médical et sanitaire : certains objets connectés offrent une meilleure compréhension de certaines maladies, ce qui permet de développer des traitements plus performants.

Pour en savoir plus sur la domotique et ses avantages, consultez notre article.


Désavantages et risques liés aux objets connectés


Comme tous systèmes connectés, les objets intelligents présentes quelques faiblesses :

  • Sécurité des données personnelles : celles-ci étant stockées sur internet, il est difficile de garantir leur confidentialité.

  • Dépendance au service : si le fabricant choisit d’interrompre le service, l’objet devient inutile ou n’apporte du moins plus de valeur ajoutée.

  • Dépendance à la technologie : les objets connectés s’immiscent de plus en plus dans notre quotidien, si bien que nous courrons le risque de ne plus pouvoir nous en passer.

  • Impact environnemental : les objets connectés sont alimentés en électricité et sont fabriqués avec des métaux de plus en plus rares.

Les objets connectés rendent indéniablement notre vie plus facile mais, au nom de notre liberté, de la sécurité de notre vie privée et de l’environnement, mieux vaut ne pas tomber dans le piège de la facilité et toujours s’assurer de pouvoir s’en passer.

4 781 vues

Posts récents

Voir tout