• Wekiwi

L’IMPORTANCE DE L’EFFICACITÉ LUMINEUSE DANS L’ÉCLAIRAGE D’UN ESPACE

A moment de décider de l’aménagement d’une maison, d’un appartement mais aussi d’un magasin ou d’un bureau, la question du choix de l’éclairage est fondamentale. Si vous pensez que celui-ci se limite à décider l’emplacement des lampes, ou à choisir le design d’un luminaire, vous vous trompez. Si autrefois on choisissait une ampoule selon sa consommation énergétique (le nombre de Watt indiqués), aujourd’hui la notion « d’efficacité lumineuse » s’est invitée dans le débat. Mais de quoi s’agit-il exactement et comment se calcule-t-elle ? On vous explique tout dans notre article.



Qu’est-ce que l’efficacité lumineuse ?


Pour mieux comprendre ce terme d’efficacité lumineuse (ou rendement lumineux), on peut se reporter à la définition proposée par Wikipédia : « L’efficacité lumineuse d’une source est le rapport entre le flux lumineux émis par cette source lumineuse et la puissance absorbée par cette source. » En d’autres termes, l’efficacité lumineuse mesure le rayonnement produit par le luminaire par watts consommés.


Elle s’exprime en Lumens par Watt ; sa valeur est indiquée sur l’emballage des lampes et entre en compte dans l’attribution de la classe énergétique des lampes LED.


Comment calcule-t-on l’efficacité lumineuse ?


Pour calculer le rendement lumineux, il faut se servir de deux données : le flux lumineux exprimé en lumen (lm) et la puissance électrique (W). La formule est la suivante :


Rendement lumineux = flux lumineux / consommation électrique


Le quotient des deux donne donc le rendement lumineux, exprimé en lm/W. Plus ce chiffre est élevé, plus la source lumineuse est performante : on éclaire donc en dépensant moins.


Par exemple, une ampoule à incandescence produit environ 20 lumens par watt, alors que ampoules LED dernières générations dépassent les 100 lumens.

C’est donc le quotient de ce rendement lumineux qui vous permet d’évaluer le gaspillage d’une partie de l’électricité consommée, transformée en chaleur et non en lumière.


Choisir une lampe en fonction de leur efficacité lumineuse


Bien sûr, nous souhaitons tous avoir des espaces suffisamment éclairés pour vaquer à nos activités quotidiennes, mais nous voulons aussi que cet éclairage consomme le moins d’énergie possible afin de contrôler nos factures d’électricité.


Choisir des luminaires en fonction de leur rendement lumineux offre deux avantages :

  • Réaliser des économies d’énergie lors de leur utilisation

  • Limiter leur nombre grâce à l’efficacité lumineuse et donc réaliser des économies au moment de l’achat des lampes

Le risque d’opter pour des luminaires à faible rendement lumineux est de devoir multiplier les points d’éclairage pour couvrir l’espace désiré et d’avoir une consommation énergétique plus importante.


Voici ci-dessous quelques exemples d’efficacités lumineuses :

  • 0,2 à 0,4 lm/W : flamme de bougie

  • 12 à 27 lm/W : ampoule à incandescence classique

  • 10 à 23 lm/W : ampoule halogène 230 V

  • 40 à 100 lm/W : ampoule basse consommation et tube fluoresce

  • 80 à 300 lm/W : lampe LED

177 vues

Posts récents

Voir tout