• wekiwi

HAUSSE DU PRIX DES CARBURANTS : QUELLES CONSÉQUENCES POUR LES FRANÇAIS ?

Mis à jour : 12 juin 2019



En dépit de la colère des Français, une nouvelle augmentation des taxes sur les carburants sera appliquée à partir du 1er Janvier 2019. En effet, le prix du litre devrait être majoré de 6 à 7 centimes pour le diesel contre 3 à 4 centimes pour l’essence. Selon Bruno Le Maire, c’est une mesure qui aidera la France à s’engager davantage dans la “transition écologique” du pays. La cause de ces augmentations est la forte augmentation du baril qui a pris 75% sur cette période. Cependant, cet accroissement pourrait avoir des conséquences sur les prix du gaz.


C’est ce que propose la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), en effet elle voudrait que le tarif du gaz domestique augmente de 6,5% au 1er juillet prochain pour les Français qui s’approvisionnent encore au tarif réglementé. Cela représente 5 millions de ménages, soit une petite moitié des abonnés au gaz dans notre pays.


Elle justifie cela par la hausse des coûts d’approvisionnement (qui correspond au prix d’achat du méthane sur le marché), du coût des infrastructures (transport, distribution et stockage) et des frais de commercialisation auprès des clients. Ces tarifs vont progressivement s’effacer d’ici à 2022, mais le marché fait déjà son œuvre : 56 % des usagers ont souscrit à des offres de marché plus attractives d’Engie, d’EDF, de Total ou d’Eni, voire de plus petits fournisseurs, note la CRE. Néanmoins, c’est au gouvernement qu’il reviendra de prendre la décision, c’est-à-dire de suivre ou non les préconisations faites par la CRE.


Les conséquences sur le pouvoir d’achat des Français ne s’annoncent pas formidables. Les Français dépensent en moyenne entre 8 et 9% de leurs revenus pour leur consommation d’énergie, à la fois pour leur voiture et leur logement. C’est pratiquement autant que pour leurs loisirs. En ce qui concerne le carburant, un ménage français dépense 1500 euros par an en moyenne. L’augmentation récente de l’essence représente donc une ponction sur le pouvoir d’achat de 300 euros environ sur une base annuelle.


Malgré les mécontements grandissants, le Ministre de l'Économie demeure certain que "les Français sont prêts pour la conversion écologique". C'est pourquoi "la hausse ne sera pas suspendue. Il n'y aura pas de moratoire. On ne suspend pas la transition écologique" a-t-il déclaré sur BFMTV.


DES BLOCAGES PRÉVUS SUR LES ROUTES LE 17 NOVEMBRE

En réaction à cette mesure, les automobilistes baptisés les "gilets jaunes" bloqueront l'Hexagone le 17 novembre 2018. Les blocages se tiendront sur les routes, sur des autoroutes comme l'A8, l'A9, l'A6 ou l'A5 mais aussi à la périphérie des grandes villes comme Paris, Toulouse, Lyon, Marseille et sur les rocades des villes plus petites comme Rouen, Arras, Beauvais, Clermont-Ferrand ou encore Montauban.

logo.png

NEWSLETTER

À PROPOS

Wekiwi fait son entrée sur le marché de l'énergie avec une offre (d’électricité et de gaz) innovante et différente.

Pensé pour être totalement digital et le moins cher possible, Wekiwi veut que le regard que vous portez à l’énergie soit positif, et au bénéfice de tous.

Cette entreprise répond aux normes les plus rigoureuses en matière d'impact social et environnemental

Depuis juillet 2017 Wekiwi est certifiée B-Corporation

« Via leur modèle économique, elles ne cherchent pas à être les meilleures au monde mais les meilleures pour le monde ! 
Au-delà de leur propre démarche de progrès. »

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

©2019 Wekiwi - L'énergie est notre avenir, économisons-la !