• wekiwi

LE FONCTIONNEMENT D'UNE POMPE À CHALEUR ET LES AIDES FINANCIÈRES À SON INSTALLATION

Mis à jour : avr. 29

La pompe à chaleur est un système de chauffage/réfrigération qui rencontre actuellement un grand succès sur le marché, grâce à l'efficacité du système et aux aides financières qui accompagnent son installation

Mais voyons, dans le détail, quel est le fonctionnement d'une pompe à chaleur. Il s'agit d'un dispositif technologique alimenté par le courant électrique qui fonctionne de la manière suivante : un fluide frigorigène (ou gaz) récupère les calories présentes dans l'air extérieur ; sa température va alors augmenter et le fluide va se transformer en gaz.

S'en suit une phase dite de compression : un compresseur aspire et compresse le fluide frigorigène, ce dernier devenant chaud et sous haute pression. La pompe à chaleur peut alors produire de l'air chaud, qui est dirigé vers des collecteurs ou des radiateurs situés dans les différentes pièces de l'habitation, ou bien de l'eau chaude, distribuée grâce à un circuit hydraulique de canalisations. En inversant le processus entre températures internes et externes, on obtient l'effet inverse, c'est-à-dire la production d'air frais (climatisation).

Quelle est la consommation d'une pompe à chaleur

Maintenant que nous avons expliqué son fonctionnement, faisons le point sur la consommation d'une pompe à chaleur. Celle-ci est étroitement liée à la typologie même de la pompe. Il existe en gros trois types de pompes à chaleur : aérothermique (air-air), hydrothermique (eau-eau) et géothermique (sol-eau).

Voici ci-dessous, la consommation de la pompe à chaleur en fonction de sa typologie :

  • La pompe à chaleur aérothermique convient à une habitation de 100m2. Sa consommation moyenne par an est d'environ 5.000 kWh, ce qui correspond à une dépense d'environ 700 euros par an.

  • La pompe à chaleur géothermique est quant à elle parfaite pour les logements possédant une surface de 150m2 . Prévoyez une consommation moyenne d'environ 5.250 kWh par an, ce qui correspond à environ 760 euros.

  • Enfin, pour une pompe à chaleur hydrothermiques, qu'on installe en général dans les logements de 220 m2, la consommation annuelle d'électricité sera d'environ 7.700 kWh, soit une dépense de 1.100 euro.

Quelles sont les subventions pour l’installation d'une pompe à chaleur

Voyons maintenant quelles sont les aides et subventions à l'installation d'une pompe à chaleur de la part de l'Etat français. Voici la liste ci-dessous :

  • La prime énergie – Il s'agit d'une subvention financière destinée aux ménages et aux particuliers souhaitant réaliser des travaux d'économie d'énergie, versée par les fournisseurs de gaz, d'électricité ou de carburant.

  • Le Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE) : possibilité de diminuer le montant des impôts sur le revenu en réalisant des travaux de rénovation énergétique. Attention, l'installation d'une pompe à chaleur air-air n'est pas éligible au crédit d'impôt.

  • TVA à taux réduit – Les pompes à chaleur air-eau bénéficient de l'application du taux de TVA réduit à 5,5,% sur les fournitures et la main d'œuvre. La TVA à taux réduit ne s'applique par sur l'achat d'une pompe à chaleur air-air.

  • L’éco-prêt à taux zéro – Il s'agit d'un prêt sans intérêt accordé par les banques pour des travaux favorisant les économies d'énergie comme l'achat d'une pompe à chaleur.

  • Les aides de l'ANAH – L'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat concède une aide financière aux personnes souhaitant installer une pompe à chaleur air-eau chez eux. Néanmoins ces aides sont accordées selon un plafond de ressources.

La durée de vie d'une pompe à chaleur

Dernière information à prendre en compte : la durée de vie d'une pompe à chaleur. Cette dernière dépend beaucoup de son entretien. En général, une pompe à chaleur dure 15/20 années, mais en étant bien entretenue, elle peut arriver jusqu'à 30 ans. L'installation d'une pompe à chaleur est liée à celle du compresseur, or c'est ce dernier qui détermine la durée de vie de tout le système. Afin de prolonger la durée de vie d'une pompe à chaleur, il est préférable d'éviter les démarrages trop fréquents des compresseurs, donc les cycles courts. Cette règle vaut pour tous les compresseurs non inverter, que l'on trouve par exemple dans les pompes à chaleur eau-eau. À l'inverse, les compresseurs inverter, présents dans les pompes air-eau, fonctionnent de manière continue sans être sollicités par à-coups ; ils s'usent donc moins rapidement.

logo.png

NEWSLETTER

À PROPOS

Wekiwi fait son entrée sur le marché de l'énergie avec une offre (d’électricité et de gaz) innovante et différente.

Pensé pour être totalement digital et le moins cher possible, Wekiwi veut que le regard que vous portez à l’énergie soit positif, et au bénéfice de tous.

Cette entreprise répond aux normes les plus rigoureuses en matière d'impact social et environnemental

Depuis juillet 2017 Wekiwi est certifiée B-Corporation

« Via leur modèle économique, elles ne cherchent pas à être les meilleures au monde mais les meilleures pour le monde ! 
Au-delà de leur propre démarche de progrès. »

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

©2019 Wekiwi - L'énergie est notre avenir, économisons-la !