• Wekiwi

TOUT SAVOIR SUR LES FENÊTRES PHOTOVOLTAÏQUES

Imaginez si les fenêtres pouvaient, en plus d’apporter de la clarté, produire de l’électricité pour alimenter les appareils branchés chez vous, dans des bâtiments de bureaux ou des écoles ?

Cette vision semble ne plus être si lointaine grâce à l’invention des fenêtres photovoltaïques. Pour découvrir ce que sont les fenêtres photovoltaïques et leurs possibilités, continuez votre lecture.



Les fenêtres photovoltaïques : qu’est-ce que c’est ?


Les fenêtres photovoltaïques, développées depuis quelques années, ont la particularité de pouvoir produire de l’énergie. Elles sont en effet équipées de vitrages photovoltaïques, également appelés verres photovoltaïques ou verrières photovoltaïques. Le vitrage photovoltaïque est une plaque de verre transparente autour de laquelle sont placées des cellules photovoltaïques. Les rayons du soleil sont concentrés vers le cadre de la fenêtre par un filtre PVB (Polybutyral vinylique), puis transformés en électricité verte par les cellules photovoltaïques.


Les avantages et les inconvénients des fenêtres photovoltaïques


Au stade de développement actuel, le vitrage photovoltaïque présente plusieurs avantages, outre la production d’électricité :

  • Installation facilitée : les fenêtres photovoltaïques prennent moins de place que les panneaux solaires installés sur le toit. Le vitrage photovoltaïque peut ainsi être installé sur toute surface vitrée, pour autant qu’elle soit exposée au soleil. Pour en savoir plus sur l’installation des panneaux solaires, consultez notre article.

  • Économie d’énergie par temps chaud : le vitrage photovoltaïque étant semi-transparent, il a la capacité de foncer au soleil et empêche ainsi les rayons du soleil de pénétrer à l’intérieur, ce qui évite d’avoir à abuser de la climatisation.

  • Isolation : le vitrage photovoltaïque étant assez épais, il fait office de double vitrage.

  • Fonctionnalités connectées : il est possible d’équiper les vitrages photovoltaïques de commandes à distance ou automatiques pour régler l’opacité du vitrage et réduire la consommation d’énergie pour la climatisation de façon optimale.

Mais cette solution présente également des inconvénients :

  • Le verre photovoltaïque n’est pas aussi transparent que le verre traditionnel.

  • Le prix d’achat encore élevé : il faut compter environ 1 000 € par mètre carré.

  • Faible rendement : le rendement des fenêtres photovoltaïques varie entre 10 et 90 watts par mètre carré, contre 170 W par mètre carré pour le panneau solaire. Ce rendement assez faible s’explique par le fait que les fenêtres photovoltaïques doivent laisser passer une partie des rayonnements solaires, contrairement aux panneaux solaires qui sont opaques et capturent la totalité des rayons du soleil, afin de laisser passer la lumière dans le bâtiment ou l’habitation.

La technologie assez récente des fenêtres photovoltaïques présente encore des faiblesses de taille, notamment sur le plan du rendement, mais elle permet déjà de fournir de l’énergie pour l’autoconsommation solaire, et donc de réduire la facture énergétique.

8 vues

Posts récents

Voir tout