• wekiwi

ÉOLIENNES VERTICALES : FONCTIONNEMENT ET AVANTAGES

Il existe deux modèles d’éoliennes domestiques : les éoliennes horizontales, dont les pales tournent autour d’un axe placé horizontalement par rapport au sol, et les éoliennes verticales, dont les pales tournent autour d’une tige placée verticalement. Si l’éolienne verticale, ou VAWT (Vertical Axis Wind Turbine), est pour l’instant moins répandue, elle n’en est pas moins intéressante, notamment pour son adaptabilité et sa plus grande discrétion, et elle tend à gagner du terrain. Retrouvez ci-dessous les principaux modèles d’éoliennes verticales et leurs avantages.


Les différents types d’éoliennes verticales


On distingue trois grands types d’éoliennes verticales : l’éolienne Darrieus, aux pales hélicoïdales et incurvées, l’éolienne verticale Savonius, aux pales cylindriques désaxées, et l’éolienne à voilures tournantes, aux pales verticales.


L’éolienne Darrieus, du nom de l’ingénieur français Georges Jean Marie Darrieus, est moins bruyante qu’une éolienne horizontale et résiste aux vents puissants, qu’elle capte d’ailleurs dans toutes les directions. De plus, le générateur peut être placé au sol et sera donc plus facile à entretenir. Cependant, à cause du poids du rotor et aux forces de frottement qu’il génère, le rendement de l’éolienne Darrieus est amoindri.


L’éolienne Savonius, discrète tant par son design que son faible bruit de fonctionnement, a l’avantage de capter des vents de faible intensité indépendamment de leur sens. Ce modèle est aujourd’hui très utilisé dans les constructions modernes, parfois même associé à des panneaux solaires. Toutefois, comme l’éolienne Darrieus, le poids de son rotor handicape son rendement.


Des trois modèles, c’est donc l’éolienne à voilures tournantes qui offre le meilleur rendement, grâce à des pales qui s’adaptent constamment à l’orientation du vent, à la manière d'une voile de bateau, tout en restant moins bruyante qu’une éolienne horizontale. Il s’agit du modèle le plus récent, inventé en 2006 par Pierre Dieudonné. L’éolienne à voilures tournantes ne résiste toutefois pas aux vents puissants et ne s’active pas automatiquement.


Pourquoi choisir une éolienne verticale ?


Les éoliennes verticales conviennent particulièrement à un usage domestique, de par leur design et leur discrétion. Bien que leur rendement soit plus faible que celui des éoliennes horizontales, elles peuvent tout de même générer une partie de l’électricité d’un foyer ou alimenter certaines installations et, pourquoi pas, être combinées à des panneaux solaires. Bien adaptées aux zones urbaines, elles sont aussi plus économiques et plus faciles à installer. Outre le rendement, la localisation est également un critère à prendre en compte à l’heure de choisir son éolienne. En effet, comme vu précédemment, certaines ne résistent pas aux tempêtes de vent, et d’autres captent efficacement les vents faibles.


Malgré un rendement moindre, les éoliennes verticales représentent des atouts de taille pour produire une partie de l’électricité domestique verte.

logo.png

NEWSLETTER

À PROPOS

Wekiwi fait son entrée sur le marché de l'énergie avec une offre (d’électricité et de gaz) innovante et différente.

Pensé pour être totalement digital et le moins cher possible, Wekiwi veut que le regard que vous portez à l’énergie soit positif, et au bénéfice de tous.

Cette entreprise répond aux normes les plus rigoureuses en matière d'impact social et environnemental

Depuis juillet 2017 Wekiwi est certifiée B-Corporation

« Via leur modèle économique, elles ne cherchent pas à être les meilleures au monde mais les meilleures pour le monde ! 
Au-delà de leur propre démarche de progrès. »

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

©2019 Wekiwi - L'énergie est notre avenir, économisons-la !