• Wekiwi

TOUT SAVOIR SUR LE DISJONCTEUR GÉNÉRAL OU DISJONCTEUR DE BRANCHEMENT

Vous vous demandez peut-être pourquoi on le mot disjoncteur est appelé de manière différente, parfois disjoncteur général, parfois disjoncteur de branchement ou encore disjoncteur d'abonné.


Il est donc essentiel de préciser avant tout qu'il s'agit là simplement de différents noms utilisés pour désigner le même objet : un disjoncteur indispensable dans tous les foyers et dont la fonction est absolument essentielle pour assurer la sécurité de l'habitation et de ses occupants. Mais si vous continuez à vous mélanger les pinceaux entre les termes de disjoncteur et d'interrupteur, pas de panique, lisez notre article “différence entre interrupteur différentiel et disjoncteur différentiel”.



Disjoncteur de branchement : définition, rôle et emplacement


Le disjoncteur de branchement, un des éléments de l'installation électrique, peut être désigné comme le point de départ de la circulation du courant dans le réseau électrique de l'habitation. Il s'agit d'un dispositif de protection dont le rôle principal est de couper le courant général. Il est situé en amont du tableau électrique et doit être accessible (pas de placard fermé à clé !). Voici dans le détail ses différentes fonctions :

  • permettre de couper manuellement l'alimentation générale

  • permettre de couper toute l'installation en cas de court-circuit

  • permettre de protéger les personnes contre les risques d'électrisation

  • indiquer la séparation entre l'installation électrique privée du logement et le domaine appartenant au gérant du réseau électrique

Sachez que le disjoncteur de branchement marque la limite entre les deux parties de l'installation électrique, celle en amont prise en charge par le fournisseur et répondant à la norme NFC 14-100, et celle en aval manipulée par les électriciens professionnels et les particuliers, suivant la norme NFC 15-100.

Qui peut installer un disjoncteur de branchement ?


Il y a deux réponses à cette question car tout dépend de la distance entre le disjoncteur de dérivation et l'accès (c'est-à-dire la boîte blanche installée en limite de la propriété).

  • si la distance la distance est inférieure à 30 mètres, c'est au gérant du réseau électrique de d'installer dans votre logement le disjoncteur de branchement

  • si la distance est supérieure à 30 m, il y aura deux disjoncteurs : le gérant du réseau en installe un à la limite de la propriété. Ensuite, la responsabilité vous revient (ou à un électricien) d'installer le second à l'intérieur de l'habitation

Une fois installé le disjoncteur, il est important de connaître le nombre de prises maximal pouvant être raccordé à un disjoncteur. Vous trouverez toutes les précisions à ce sujet dans l'article “nombre de prise par disjoncteur”.

118 vues
logo.png