• Wekiwi

RÉSIDENCE SECONDAIRE ET CONTRAT D’ÉLECTRICITÉ : DES ÉCONOMIES À FAIRE

Pour maximiser les charmes de votre résidence secondaire, voici quelques pistes pour minimiser les dépenses d’énergie qui y sont inévitablement liées. En votre absence, votre contrat de fourniture d’énergie continue hélas à générer des frais tout au long de l’année sans que vous puissiez le suspendre facilement ou l’adapter précisément à vos besoins.


Bien choisir un contrat d’énergie, gaz et/ou électricité, dépendra de la durée de votre occupation pendant l’année, du nombre de personnes à loger, de la taille de votre petit coin de paradis et du climat.



Comment choisir le contrat qui vous convient


Notre premier conseil pratique et économique, si vous utilisez du gaz et de l’électricité, est d’avoir un seul fournisseur pour ces deux postes. Consultez nos articles spécialisés si vous souhaitez en savoir plus sur le compteur électrique et le compteur gaz.


Votre facture d’énergie comporte principalement :

  • Votre consommation d’énergie, soit le nombre de kWh utilisés multiplié par le prix au kWh

  • L’abonnement souscrit, facturé tout au long de l’année et qui varie selon la puissance de votre compteur.

Votre temps d’occupation étant limité à quelques semaines par an, privilégiez l’abonnement le moins coûteux, en veillant toutefois à adapter la puissance à votre installation et à vos équipements et appareils domestiques. Toutefois, si votre niveau de consommation est moyen à élever, optez pour un contrat avec des réductions sur le prix du kWh.


Actuellement, un contrat avantageux propose de fixer des seuils semestriels de consommation et de vous offrir la quantité qui n’aura pas été consommée dans ce délai. Par ailleurs, des compteurs communicants donnant plus de précisions sur vos consommations et à même de personnaliser davantage les offres en énergie arriveront bientôt sur le marché.


Les bons réflexes écologiques et économiques lors de vos absences prolongées


Pour partir et revenir en toute tranquillité dans votre résidence secondaire, adoptez ces automatismes simples à mettre en place qui préserveront vos installations et votre porte-monnaie.

  • Évitez les fuites : coupez l’arrivée de gaz et d’eau.

  • Mettez hors tension les appareils inutiles en votre absence, comme un chauffe-eau.

  • Si votre résidence secondaire est équipée de la climatisation, activez le mode hors gel.

  • Abaissez la puissance de votre compteur électrique.

Primes pour rénovation énergétique


Que vous soyez propriétaire ou locataire, une Prime Énergie est prévue si votre résidence secondaire a plus de deux ans et vise :

  • les travaux d’isolation

  • l’installation d’un chauffage écologique. De plus amples informations sur la prime coup de pouce chauffage sont disponibles ici

  • l’assainissement de l’air par une ventilation VMC

N’oubliez pas que consommer moins est le meilleur moyen écologique de dépenser moins. Et rappelez-vous : pour réaliser des économies énergétiques, pensez à consulter les offres de Wekiwi, le fournisseur d'énergie innovant qui vous fait réaliser des économies, pour les particuliers. Bon séjour !

40 vues
logo.png