Wekiwi

Marché de l’énergie
Quelle est la consommation moyenne d’eau par personne en France ?

Quelle est la consommation moyenne d’eau par personne en France ?

0
Quelle est la consommation moyenne d’eau par personne en France ?
Quelle est la consommation moyenne d’eau par personne en France ?

En France, l’accès à l’eau potable est un acquis. Si bien que nous sommes nombreux à l’utiliser sans réellement y penser… souvent jusqu’à gaspiller cette précieuse ressource. Mais quelle est la consommation moyenne d’eau par personne ? La France doit-elle faire preuve de plus de frugalité ? Que faire pour réduire les consommations dans les logements ? Voici ce qu’il faut savoir.



La consommation moyenne d’eau par personne en France


Bien qu’il soit utile et intéressant de connaître la consommation moyenne d’eau par personne, rappelons que la consommation réelle peut varier énormément d’un foyer et même d’une personne à l’autre. Les facteurs extérieurs comme le climat, la localisation d’un logement, la présence d’un jardin, d’une piscine ou encore d’un animal, font fluctuer les chiffres de manière très importante.


Ceci posé, la moyenne nationale permet par exemple de comparer la consommation des Français par rapport à celle de leurs voisins européens. En l’occurrence, on estime que chaque français consomme environ 55m³ d’eau potable par an, soit 150 litres par jour. Et si les Espagnols, les Italiens et les Finlandais dépassent 200 litres quotidiens, les Polonais et les Tchèques s’en tiennent à un maximum de 100 litres.


De même, on peut s’intéresser aux moyennes de consommation départementales. On observe ainsi des différences très marquées d’une région à l’autre. Dans les Alpes-Maritimes, par exemple, la consommation moyenne d’eau par personne atteignait 84,1m³ par an en 2018, alors que le Calvados n’excédait pas 46m³.


Faut-il réduire la consommation moyenne d’eau par personne ?


La réponse la plus simple est : oui !


Au-delà du montant de nos factures qu’il est toujours bon de minimiser, l’eau (en particulier l’eau potable) est une ressource beaucoup plus rare que nos modes de vie actuels nous permettent de le soupçonner. En effet, si la Terre est pratiquement recouverte d’eau, l’eau douce ne représente que 3 % de la quantité totale présente. Et pour compliquer encore les choses, 99 % de ces 3 % d’eau douce sont inexploitables, soit parce que l’eau est emprisonnée dans les glaciers (77 %), soit parce qu’elle se trouve dans le sol, à une profondeur telle qu’il est impossible d’y accéder (22 %). Résultat : sur toute l’eau présente sur la planète, nous ne pouvons en exploiter que 0,03 %. En d’autres termes, nous n’avons accès qu’à 3 litres d’eau douce pour 10 000 litres d’eau présents sur Terre !


Autant dire que, même si nos ressources en eau douce potable sont renouvelables, elles sont (très) loin d’être infinies. Selon les experts du Programme mondial des Nations unies, au rythme actuel, nous devrons faire face à un déficit hydrique mondial de 40 % dès 2030


De quoi nous encourager, chacun(e) à son échelle, à réduire notre consommation. Cependant, rappelons que si la consommation moyenne d’eau par personne en France a forcément un impact sur celle du pays dans son ensemble, seuls 25 % de notre consommation nationale relèvent de la sphère domestique. Les décisions des pouvoirs publics dans les années à venir seront donc cruciales pour préserver la disponibilité de la ressource.


Comment réduire sa consommation moyenne d’eau ?


La bonne nouvelle, c’est que la consommation moyenne d’eau par personne en France est en baisse depuis 10 ans. Entre la prise de conscience des consommateurs, les innovations dans les équipements sanitaires et la gestion optimisée du réseau et des usines, les progrès sont mesurables.


Mais ce n’est pas une raison pour ne pas faire encore mieux si nous le pouvons !


Les éco-gestes pour réduire la consommation moyenne d’eau par personne

  • Couper l’eau lorsqu’on se brosse les dents ou qu’on se savonne sous la douche

  • Récupérer l’eau de pluie (ou de vaisselle, de lavage des légumes, ou même du bain !) pour arroser les plantes

  • Remplir au maximum le lave-linge et le lave-vaisselle

  • Privilégier les douches courtes aux bains

  • S’équiper de mousseurs, d’un bouton-stop-douche, de chasses d’eau économiques…

Les petits gestes, lorsqu’ils sont cumulés, peuvent réduire notre consommation de manière très importante.


Les fuites d’eau

Un robinet qui goutte, ce sont 35m³ d’eau potable perdus par an. Lorsque la fuite forme un mince filet d’eau, on passe à 140m³ par an. Et une chasse d’eau qui fuit correspond à une perte de 600 litres par jour, soit ce que consomme une famille de 4 personnes quotidiennement.


La question de l’eau virtuelle

Dernier point intéressant lorsqu’on s’interroge sur la consommation moyenne d’eau par personne : l’eau virtuelle. Car au-delà de ce que nous tirons de nos robinets, nombre de nos actions possèdent une empreinte hydrique.


Pour mieux comprendre, voici quelques exemples de la quantité d’eau requise pour produire des produits du quotidien :

  • 135 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 œuf

  • 140 litres pour cultiver, récolter, transformer, emballer et acheminer le café nécessaire pour préparer une tasse de 125 ml

  • 2 000 litres pour un tee-shirt en coton

  • 2 400 litres pour un hamburger

  • 8 000 litres pour une paire de chaussures en cuir

De quoi nous faire réfléchir à notre manière de consommer.

0