Wekiwi

Marché de l’énergie
Comment connaître la consommation électrique d’une maison de 100m2 ?

Comment connaître la consommation électrique d’une maison de 100m2 ?

0
Comment connaître la consommation électrique d'une maison de 100m2 ?
Comment connaître la consommation électrique d'une maison de 100m2 ?

La superficie d’un logement est l’un des facteurs qui influent le plus directement sur sa consommation d’électricité. En Europe, la surface moyenne des habitations est estimée à 102m², ce qui fournit donc une bonne base à laquelle vous pourrez comparer vos propres habitudes. Alors, quelle est la consommation électrique d’une maison de 100m² ? Découvrons comment calculer cette moyenne.



Consommation électrique pour une maison de 100m² : les éléments à prendre en compte


Calculer la consommation électrique d’une maison de 100m² permet d’obtenir une moyenne intéressante à laquelle comparer votre propre consommation, mais il faut tout de même rappeler que chaque logement est unique. En effet, deux maisons de la même superficie ont rarement une consommation identique, car de nombreux facteurs influent sur les résultats.

  • Le nombre d’occupants a notamment son rôle à jouer, puisque les besoins augmentent avec chaque personne supplémentaire.

  • Le mode de chauffage se répercute directement sur votre facture d’électricité. L’ADEME estime ainsi que les logements chauffés au « tout électrique » doivent 27,6 % de leur facture électrique à ce poste.

  • La production d’eau chaude fonctionne de la même manière et représente presque 13 % de la consommation électrique d’une maison, ce qui n’est pas le cas pour les foyers qui produisent leur eau chaude sanitaire au gaz.

  • La cuisson et les appareils électroménagers sont des postes très variables : à vous de choisir des équipements économes et d’appliquer les écogestes !

  • L’isolation de votre maison et son exposition impactent vos besoins en énergie, mais aussi les déperditions de chaleur. Mieux un logement est isolé, moins il consomme.

Comment calculer la consommation électrique d’une maison de 100m² ?


La moyenne nationale de consommation électrique publiée par l’ADEME est établie sur la base d’un logement de 92m². Elle estime que la consommation électrique dédiée à l’électroménager, à l’éclairage et au multimédia s’élève à 2 228 kWh par an. Tous usages confondus, c’est-à-dire pour une habitation qui recourt à l’électrique pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et la cuisson, cette moyenne atteint 4 792 kWh par an.


Lorsque l’on ramène ces moyennes à 100m², on obtient respectivement 2 422kWh/an pour les appareils seulement, et 5 209 kWh/an pour le tout électrique. Au tarif EDF de base en 2023, 0,174 0 €, la facture annuelle est d’environ 421 € dans le premier cas et de 906 € dans le second.


Si vous souhaitez suivre votre propre consommation électrique, la meilleure approche consiste à consulter les relevés de votre Linky. Votre compteur connecté vous permet en effet de connaître l’évolution de vos usages au fil des jours. Vous saurez ainsi si vous vous situez dans la moyenne, si votre facture est déjà basse ou si, au contraire, il serait utile d’implémenter davantage d’écogestes.


Comment réduire la consommation électrique de votre maison de 100m² ?


Les travaux d’isolation représentent l’une des approches les plus efficaces pour réduire votre consommation d’électricité, et ce, quelle que soit la superficie de votre habitation. Cependant, bien que l’investissement s’avère toujours rentable, il n’est pas forcément accessible à tous. Vérifiez votre éligibilité au dispositif MaPrimeRénov’ et/ou aux aides locales. Cette prime prend en charge une partie du coût des travaux afin de minimiser votre reste à charge. Faute de mieux, fermer les portes et installer des rideaux isolants, ou encore des boudins de portes peut faire une vraie différence !


Pensez aussi aux écogestes. Baisser votre thermostat d’un seul degré peut vous réduire votre consommation électrique de 7 %.


Enfin, au moment de remplacer vos appareils électriques, prêtez attention à l’étiquette énergétique des équipements que vous envisagez d’acheter. L’objectif : vous rapprocher au maximum de A, voire A+, ou même A++(+). Quant aux appareils énergivores comme le lave-linge, le sèche-linge ou le lave-vaisselle, faites-les tourner uniquement lorsqu’ils sont pleins.


Pour maîtriser votre consommation, il est primordial de faire appel à une offre d’électricité en adéquation avec vos besoins !

0