Wekiwi

Marché de l’énergie
Comment connaître la consommation électrique d’un four ?

Comment connaître la consommation électrique d’un four ?

0
Comment connaître la consommation électrique d'un four ?

Pour maîtriser au mieux votre facture d’électricité, il est important de connaître la consommation de vos appareils, en particulier les plus énergivores. Le four électrique fait partie de ces équipements du quotidien que l’on utilise parfois sans y penser. Et pourtant, la consommation électrique d’un four peut s’avérer considérable. À combien s’élève-t-elle réellement ? Certains fours consomment-ils davantage que d’autres ? Quels sont les bons gestes pour limiter vos dépenses ? On vous explique tout !



Quelle est la consommation électrique d’un four ?


Depuis que les fabricants ont l’obligation d’indiquer la consommation de leurs appareils électroménagers en kWh (kilowatts-heure), le calcul est considérablement simplifié. Dans le cas de la consommation électrique d’un four, en l’occurrence, ils sont d’ailleurs tenus de mentionner la consommation d’un « cycle de cuisson » sur l’étiquette.


Défini par la norme EN 60350-1, le cycle de cuisson correspond au temps de cuisson moyen d’un plat. Cette indication vous permet donc de connaître la consommation moyenne de votre appareil à chaque utilisation. Bien entendu, la durée de cuisson impacte directement la quantité d’énergie utilisée, mais vous disposez ainsi d’une excellente approximation. En effet, une estimation basée sur la consommation maximale du four par heure serait erronée, puisque celui-ci ne chauffe pas en continu sur toute la durée d’un cycle.


Reste à convertir la consommation électrique de votre four en euros. Multipliez le nombre de kWh consommés pour chaque cycle par le prix du kWh d’électricité (0,174 0 € au tarif de base EDF en 2023). Vous connaîtrez ainsi votre dépense moyenne par utilisation. Pour un calcul sur l’année, partez de la consommation en kWh et multipliez par le nombre d’utilisations.


De manière générale, on considère qu’un four consomme entre 0,7 et 1 kWh par cycle de cuisson. Si vous utilisez votre appareil deux fois par semaine, votre consommation annuelle pourra se calculer ainsi :


2 utilisations x 52 semaines x 0,9 kWh = 93,6 kWh/an

93,6 kWh/an x 0,174 0 € = environ 16,29 €/an


Consommation électrique d’un four : quel modèle choisir pour économiser ?


Pour choisir un four économe en énergie, votre meilleure indication demeure l’étiquette du fabricant. Plus la note se rapproche de A (+ ou même ++), moins l’appareil consomme.


Ceci posé, les fours à chaleur tournante consomment généralement moins que les fours traditionnels, car ils chauffent plus rapidement et diffusent la chaleur de manière plus homogène. Les aliments cuisent ainsi plus vite. Les fours combinés, les fours à induction, et les mini-fours, s’avèrent moins gourmands eux aussi.


Les modèles à catalyse et à pyrolyse sont très appréciés puisqu’ils minimisent la corvée du nettoyage. Cependant, ces fonctions sont très énergivores.


<h2>Quelques conseils pour mieux maîtriser la consommation électrique de votre four</h2>


En adoptant quelques écogestes, vous pourrez limiter la consommation électrique de votre four :

  • Sélectionnez une température adaptée et aussi basse que possible.

  • Évitez de cuire des plats directement sortis du congélateur si vous pouvez les faire décongeler préalablement. Même quelques minutes au micro-ondes pourront réduire le temps de cuisson de manière significative.

  • Pendant la cuisson, maintenez la porte fermée et préférez surveiller votre plat à travers la vitre. Chaque fois que vous devez l’ouvrir, vous causez une importante déperdition de chaleur que l’appareil va devoir compenser.

  • Dans un four de qualité, bien entretenu, et dont les joints sont en parfait état, la chaleur persiste pendant une bonne dizaine de minutes lorsque le four est éteint. Utilisez cette chaleur résiduelle pour terminer la cuisson de vos plats gratuitement !

  • Pour éviter toute surconsommation, pensez à nettoyer votre four régulièrement. Préférez procéder manuellement, car le système de nettoyage automatique est assez énergivore.

  • Enfin, sachez que les plaques de cuisson à induction consomment en moyenne 10 fois moins d’énergie que le four… ne l’oubliez pas si vous avez le choix entre deux modes de cuisson !

Souscrivez à un contrat d’électricité en ligne avec Wekiwi pour mieux maîtriser votre consommation.

0