• Wekiwi

LES BONS RÉGLAGES DE VOTRE CHAUFFAGE AU SOL

Dernière mise à jour : 14 sept.

Profitez pleinement du confort de votre système de chauffage au sol en maîtrisant son réglage, pour une diffusion homogène de chaleur dans votre logement. Les planchers chauffants, rayonnants, à inertie, rafraichissants, électriques ou hydrauliques offrent performance, rendement et durabilité. Voilà également un système de chauffage invisible qui n’empiète pas sur l’espace de vie et qui est compatible avec la plupart des systèmes de chauffage.


Pour optimiser les performances de votre installation de chauffage au sol et bénéficier d’une température homogène et douce, il est essentiel de le régler correctement. Cet article vous explique comment procéder.


LES BONS RÉGLAGES DE VOTRE CHAUFFAGE AU SOL

Installer des thermostats régulateurs programmables


En installant des thermostats dans chaque pièce de vie, vous pourrez programmer quand chauffer la pièce en fonction de vos horaires, et quelle pièce chauffer en fonction de votre occupation des lieux.

Programmez pour chaque pièce la température idéale, considérant que pour la même sensation de chaleur, la température peut être diminuée de 2 ou 3° :

  • 18 à 19° dans le salon

  • 15à 16° dans les chambres

  • 17 à 18° dans la cuisine

Vous surveillerez ainsi votre consommation tout en régulant la température.

Si votre plancher chauffant est aussi rafraîchissant, vous réglerez la climatisation de la même manière.


Les différents systèmes de régulation de chaleur

  • Thermostats d’ambiance programmables : relèvent les températures pour les transmettre au régulateur général du plancher et adapter les besoins de chauffe.

  • Servomoteurs : placés au niveau du collecteur en lieu de vannes thermostatiques manuelles, ils facilitent le réglage de la température.

  • Thermostats commandés à distance : s’auto-adaptent à vos besoins et commandent la mise en marche du chauffage.

  • Sonde thermique : les températures extérieures sont détectées par des capteurs afin de réguler et anticiper les besoins.

  • Capteur de sol : détecte la température effective, une unité centrale fait le lien entre les thermostats et la sonde.

Le réglage du système de régulation


Outre les thermostats, il faut régler les nourrices, le collecteur et le débitmètre du plancher chauffant.

Ces réglages complexes doivent être précis pour :

  • éviter les déperditions et la surconsommation, la surchauffe et le bruit ;

  • assurer une circulation d’une quantité suffisante de fluide dans tous les tuyaux ;

  • respecter les normes, température max. de 28° et 50°, pour le fluide caloporteur.

Il est donc recommandé de se faire aider par un chauffagiste lors de l’installation et de conclure des contrats d’entretien.


Votre chauffage au sol est bien installé sur un sol bien isolé, programmé et réglé… N’oubliez pas de vérifier l’ensemble de l’isolation de votre habitation pour éviter toute source de déperdition de chaleur et profiter d’un maximum de confort thermique avec un minimum de consommation énergétique.

186 vues

Posts récents

Voir tout

Aussi pratique et intelligent soit-il, le compteur Linky ne fait cependant pas tout tout seul ! C’est pourquoi, si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez faire le nécessaire pour activer