Wekiwi

Sources d’énergie
Comment réchauffer une pièce sans chauffage ?

Comment réchauffer une pièce sans chauffage ?

0
Comment réchauffer une pièce sans chauffage ?
Comment réchauffer une pièce sans chauffage ?

Pari irréaliste ou simple question d’astuce ? Dans un contexte où tout ne fait qu’augmenter, les solutions pour tenter de faire baisser nos factures sont toujours bonnes à prendre. S’il est vraiment possible de gagner quelques degrés et de repousser l’obligation d’allumer les chauffages encore quelques semaines, aucune raison de ne pas essayer ! Justement, quelques connaissances et bonnes habitudes peuvent faire toute la différence. Alors, comment réchauffer une pièce sans chauffage ? On relève le défi !



Petit récapitulatif des températures idéales à la maison


Avant de se demander comment réchauffer une pièce sans chauffage, rappelons quelles sont les températures recommandées par l’ADEME pour chaque pièce de la maison.

  • Dans la pièce à vivre, 19°C suffisent

  • Dans les chambres, visez 16 à 17°C

  • Dans la salle de bain, préférez 22°C lorsque vous l’utilisez (mais cette température est inutile quand vous n’y êtes pas)

Alors avant d’allumer les chauffages, pensez à vérifier vos thermomètres !


Comment réchauffer une pièce sans chauffage grâce au soleil ?


Si vous pensez aux panneaux solaires (qu’ils soient photovoltaïques ou thermiques), vous n’avez pas du tout tort… mais il y a beaucoup plus simple. Nul besoin de le prouver : au soleil, il faut toujours bien plus chaud qu’à l’ombre. Cette logique peut donc tout à fait s’appliquer à votre intérieur. Comment réchauffer une pièce sans chauffage ? En laissant entrer le soleil pendant la journée. Vous ne fermerez les volets que le soir pour conserver la chaleur accumulée.


Comment conserver la chaleur dans une pièce ?


Vous avez gagné quelques précieux degrés (grâce au soleil ou en appliquant d’autres astuces) ? Meilleure sera votre isolation, plus longtemps vous en profiterez avant de voir cette chaleur se dissiper. L’isolation des combles, fenêtres, murs et sols est, bien sûr, très importante, mais vous pouvez aller encore plus loin grâce à quelques solutions simples.


Poser des rideaux isolants bien épais permettra d’éviter à l’air froid directement derrière les fenêtres de pénétrer dans votre intérieur tout en minimisant les pertes d’air chaud (également par les fenêtres). Selon la même logique, les boudins de portes, mais aussi les moquettes ou tapis, peuvent faire toute la différence.


Enfin, n’hésitez pas à fermer les pièces que vous n’utilisez pas pour mieux concentrer la chaleur là où vous vous trouvez.


Ces activités qui (ré)chauffent


Saviez-vous que de nombreuses activités génèrent de la chaleur de manière passive ou secondaire ? La cuisine est l’une des plus évidentes : si vous allumez votre four ou faites mijoter de bons petits plats pendant un certain temps, la chaleur accumulée se diffuse dans l’atmosphère de votre cuisine.


Moins évident : les consoles de jeux vidéo, ordinateurs, écrans et autres objets électroniques dégagent de la chaleur lorsqu’ils fonctionnent. Ce n’est pas énorme, mais cela peut faire une différence.


Et nous aussi, nous produisons de la chaleur ! Avez-vous remarqué que les pièces vides sont naturellement plus froides que les pièces occupées ? C’est déjà pour cette raison que nos ancêtres avaient tendance à se rassembler durant les longues soirées d’hiver. Plus vous serez nombreux, moins vous aurez froid. Pourquoi ne pas en profiter pour danser  ? Vous vous réchaufferez encore plus facilement.


Réchauffez-vous plutôt que de réchauffer la pièce


Il fait un peu frais, mais pas forcément froid ? Plutôt que de vous demander comment réchauffer la pièce sans chauffage, peut-être que vous réchauffer vous-même suffira.


Enfilez un pull et des grosses chaussettes, préparez-vous une boisson chaude et une bouillotte et allumez quelques bougies qui réchaufferont l’atmosphère avant de vous enrouler dans un plaid pour regarder votre série préférée… Soyez prévenu(e), vous finirez sans doute par avoir trop chaud !


Chassez à l’humidité


Lorsque l’air stagne et que l’humidité s’installe, on perd très vite les précieux degrés qui nous séparent du chauffage obligatoire. Une atmosphère saine et sèche, en revanche, se chauffe beaucoup plus aisément. La solution : aérez régulièrement. 10 minutes deux à trois fois par jour suffiront.


Une bonne alternative consiste à installer une VMC ou un déshumidificateur.


Les habitudes de vie pour mieux supporter le froid


Comment réchauffer une pièce sans chauffage… ou plutôt, comment éviter d’en avoir besoin ? Si s’activer aide à réchauffer l’atmosphère, c’est une méthode imparable pour vous réchauffer directement aussi ! C’est le moment de dérouler votre tapis de gym et de vous remettre aux Pilates ou de ressortir le tapis de course ou le vélo d’appartement.


Mais faire face au froid passe également par une hygiène de vie à laquelle on ne pense pas toujours. Être en bonne santé reste le moyen idéal pour être moins frileux(se). Par exemple, souvenez-vous que les repas trop lourds (très fréquents en hiver) mobilisent les fonctions digestives et ont tendance à fatiguer l’organisme. Préférez des mets bien chauds mais plus légers, comme les soupes et ragouts. De même, la fatigue peut empêcher le corps de lutter correctement contre les effets du froid : faites de votre sommeil une priorité.

0