• Wekiwi

COMMENT NOUS GÉRONS LA CRISE DES PRIX

Dernière mise à jour : 3 févr.

Comme vous l'aurez appris par la presse et les journaux télévisés, nous traversons une phase de crise énergétique.

Les prix de l'énergie et du gaz sur les marchés internationaux ont atteint des niveaux jamais vus (plus de 250€/MWh pour l'électricité et plus de 100€/MWh pour le gaz).

Rien qu'en 2020, les prix de l'énergie et du gaz se situaient à des niveaux équivalent à un dixième de ceux-ci. Par conséquent, nous comprenons l'impact d'une telle augmentation.

Nous tenons à préciser les informations diffusées ces derniers jours, sur les forums, sur les réseaux sociaux mais aussi dans la presse. Dont voici, ici, un exemple.


Tout d'abord, il faut insister fortement sur le fait que les fournisseurs d'énergie ne bénéficient pas de cette hausse des prix, voire qu'ils sont gravement lésés. Pourquoi ?

  • L'énergie et le gaz doivent être achetés sur le marché aux nouveaux prix mois par mois, alors que les recettes des clients n'arrivent que 2/3 mois plus tard. Avec des prix aussi élevés, l'impact est important (tant en termes d'avances de trésorerie qu'en termes de garanties financières demandées par les contreparties pour traiter avec elles) ;

  • Il n'est pas possible d'acheter la quantité précise que nos Clients vont consommer, il y a donc toujours une certaine quantité d'énergie ou de gaz à acheter aux nouveaux prix et, avec ces niveaux de marché, cela signifie subir de lourdes pertes ;

  • La marge du fournisseur d'énergie est extrêmement faible et n'est pas déterminée en % du chiffre d'affaires. Si les prix augmentent, les marges n'augmentent pas, elles sont plutôt fixes et déterminées en €/kWh.

De combien les prix de l'énergie ont-ils augmenté ?

  • Premièrement, il faut dire que la part de consommation d'énergie pèse environ 1/3 de la facture totale d'énergie. Par conséquent, une multiplication par 5 du prix de l'énergie équivaut à une augmentation d'environ 2 à 3 fois du montant total de la facture par rapport à la précédente ;

  • Quelle catégorie de client enregistre les augmentations les plus significatives ? Comme mentionné ci-dessus, les augmentations les plus importantes concernent ceux qui avaient signé un prix fixe en 2020, à des niveaux de marché inférieurs d'un dixième aux valeurs actuelles ;

  • Si l'on compare uniquement les mois de septembre-octobre 2021 avec les mois de décembre-janvier-février, il est clair que les prix de marché de l'énergie et du gaz ont plus que doublé. Pour prévoir de combien votre facture va augmenter, il faut donc comprendre quel contrat vous aviez avant. Évidemment nous sommes disponibles si une analyse plus précise est nécessaire. En France, nous disposons d'un avantage : le dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Énergie Nucléaire Historique) qui protège en partie des augmentations pour l'électricité.

Qu'a fait Wekiwi pour faire face à cette crise ?


Les interventions ont été différentes, dans le but d'affronter au mieux cette période critique et de nous préparer à une nouvelle phase de retour à la normale :

  • Nous avons parfois dû revoir le forfait Wekiwi : le forfait est prépayé sur la fourniture mais est calculé sur la base des valeurs d'avant crise. Avec des prix aussi élevés, le forfait est souvent sous-estimé. De cette façon, les clients se retrouveraient à devoir payer des ajustements extrêmement élevés par la suite. Pour éviter cela, Wekiwi a révisé contractuellement les valeurs du forfait lorsque cela était possible ;

  • Nous avons renégocié certains contrats avec nos clients en proposant une formule qui nous semble appropriée pour gérer cette crise : c'est l'offre mixte, c'est-à-dire un prix à moitié fixe et à moitié indexé sur deux ans. Dans un scénario aussi incertain, il est important d'éviter des hausses de prix trop élevées tout en restant ouvert à la possibilité de réductions. Avec cette formule, nous pensons réduire les risques pour nous et pour nos clients ;

  • Nous avons limité nos offres aux PME et clients industriels (clients pour lesquels la volatilité des prix représente un risque plus important) pour continuer à proposer nos offres avec le forfait en tête des comparateurs pour les clients résidentiels et les petits-pro. Même dans un scénario aussi complexe, l'offre de Wekiwi avec le forfait conserve ses avantages.

A ce stade, que pouvons-nous suggérer à nos clients ?

  • Renseignez-vous sur la situation, malheureusement la crise actuelle a une portée internationale. Évitez de gaspiller de l'électricité et du gaz dans la mesure du possible ;

  • Contactez périodiquement votre fournisseur pour savoir s'il existe de meilleures offres. Il peut être judicieux de demander un contrat à plus long terme (par exemple 2-3 ans) pour réduire davantage les prix ;

  • Faites attention à ceux qui promettent de meilleures conditions que la concurrence car le problème est international et touche tous les acteurs du marché, et non pas qu'un seul fournisseur ;

  • Évaluer les investissements dans les systèmes photovoltaïques ou les économies d'énergie.


Nous espérons que cet article vous sera utile et nous vous promettons nos meilleurs efforts pour gérer cette crise des prix de l'énergie.

L'équipe Wekiwi

1 607 vues

Posts récents

Voir tout