• Wekiwi

TOUT SAVOIR SUR LE PANNEAU RAYONNANT

Dernière mise à jour : 14 sept.

Avec un confort thermique à mi-chemin entre le convecteur et le radiateur à inertie, le panneau rayonnant constitue un chauffage électrique idéal pour bénéficier d’une chaleur agréable tout en gardant sa consommation électrique sous contrôle. Découvrez dans cet article comment fonctionne le panneau rayonnant et quels sont ses avantages et inconvénients.


TOUT SAVOIR SUR LE PANNEAU RAYONNANT

Fonctionnement du panneau rayonnant


Le panneau rayonnant, ou radiateur radiant, combine la convection et le rayonnement électromagnétique par infrarouge. La chaleur est transmise à travers une grille grâce à une plaque frontale en carbone ou en alliage métallique chauffée par plusieurs résistances électriques, et se diffuse en ligne en droite en réchauffant tout ce qui se trouve dans la pièce, mobilier comme occupants, ce qui permet d’obtenir une chaleur homogène rapidement.


Les panneaux rayonnants étant très puissants, leur puissance doit être adaptée à la pièce, notamment à sa superficie et son niveau d’isolation. Les panneaux rayonnants intelligents peuvent d’ailleurs être pilotés à distance à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette. En raison de leur manque d’inertie, les panneaux rayonnants sont plutôt indiqués pour chauffer des pièces dont l'utilisation est ponctuelle, comme un bureau.


Avantages du panneau rayonnant

  • sensation de chaleur douce, naturelle et homogène

  • distance de chauffe supérieure à celle des convecteurs électriques

  • chauffage uniquement sur la face avant, ce qui évite d’avoir à installer une isolation à l’arrière

  • prix abordable (en fonction de la puissance, des options de réglages et du design)

  • installation simple et possibilités de programmation

  • entretien très facile : il suffit de nettoyer la surface de l’appareil avec un chiffon

  • design élégant, avec des façades en verre, en miroir ou en marbre pour les modèles les plus récents

Inconvénients du panneau rayonnant

  • chaleur émise très intense à proximité du panneau rayonnant lors de la première phase de chauffe : il ne doit donc pas être installé trop près de meubles

  • manque d’inertie : peut entraîner une consommation électrique élevée, un chauffage intermittent et une diffusion de chaleur moins homogène entre le sol et le plafond

  • peu adapté à une utilisation dans des pièces à vivre

  • air parfois sec

  • salissures sur le mur attenant à l’appareil : problème rapporté avec certains modèles, qui peut être évité en utilisant des produits spécialisés

Consommation d’un panneau rayonnant


Les panneaux rayonnants sont en général assez énergivores, mais consomment malgré tout moins que les convecteurs. La consommation de votre panneau rayonnant dépendra notamment de la superficie et de l’isolation de la pièce. Les panneaux rayonnants haut de gamme peuvent consommer jusqu’à deux fois moins que les modèles d’entrée de gamme. Ils sont bien entendu plus chers à l’achat, mais intéressants pour faire des économies d’énergie à moyen terme.


Pour tout connaître des offres avantageuses de Wekiwi, rendez-vous sur la page pour le particuliers.

94 vues

Posts récents

Voir tout

Aussi pratique et intelligent soit-il, le compteur Linky ne fait cependant pas tout tout seul ! C’est pourquoi, si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez faire le nécessaire pour activer