• Wekiwi

CODE COULEUR DES FILS ÉLECTRIQUES : COMMENT LES RECONNAÎTRE ?

Dernière mise à jour : 3 nov.

Les fils électriques font l’objet d’un code couleur élaboré pour la sécurité de ceux qui les manipulent, et peuvent ainsi rapidement les identifier. Encore faut-il connaître ce code.

Vous vous demandez à quoi correspond le fil noir en électricité ? De quelle couleur est le fil de terre ? À quoi correspondent un fil électrique bleu, un câble électrique violet ? Quelle est la couleur du fil pilote ? On vous dit tout sur la couleur des fils électriques.


CODE COULEUR DES FILS ÉLECTRIQUES : COMMENT LES RECONNAÎTRE ?

Que sont les codes couleur des fils électriques et quelle est leur utilité ?


Il existe différentes catégories de fils électriques. Or, ces derniers ne sont absolument pas interchangeables. Pour pouvoir s’y retrouver et reconnaître la fonction de chaque fil employé dans une installation électrique, un code couleur « électricité » a donc été mis en place.

Grâce à cette norme, chaque couleur de fil électrique indique précisément son rôle (terre, neutre, phase, etc.). Connaître ces conventions facilitera les choses pour toutes sortes de travaux où vous serez confronté(e) à ce qui se cache derrière vos murs.


Quelles sont les différentes couleurs de fils électriques ?


Les différents fils électriques sont facilement identifiables grâce à leur gaine de couleur. La maîtrise de ce code couleur permet d’intervenir sur votre installation électrique en toute sécurité.


Depuis 1970, la norme NFC 15-100 régie la couleur de fils électriques à employer pour les installations domestiques en Europe :


Bleu clair

Le bleu clair est la couleur du neutre. Ce fil surveille la répartition du courant et indique au compteur notre consommation électrique et au disjoncteur que tout est en ordre pour éviter les risques d’électrocution.


Bicolore jaune et vert

Le code bicolore jaune et vert est employé pour le fil de mise à la terre ou fil de protection pour réduire les risques d’électrocution. Les fils unicolores jaunes ou verts ont été interdits.


Rouge, marron, noir

Le rouge, le marron et le noir indiquent le fil de phase depuis lequel le courant arrive. À part le bleu clair, et le jaune/vert, toutes les couleurs peuvent être utilisées pour les autres types de fils conducteurs.


Violet

Le violet, en général, est utilisé pour les fils qui se trouvent entre les interrupteurs navettes.


Noir

Le noir permet d’identifier le fil pilote pour la programmation d’équipements électriques compatibles.


Orange

Enfin, la couleur orange est généralement employée pour le retour du bouton poussoir d’un télé-interrupteur.


Quid des anciennes installations électriques ?

Pour les anciennes installations électriques, réalisées avant 1970, les normes régissant le code couleur des fils électriques étaient différentes :

  • le fil de phase pouvait être jaune ou vert ;

  • le fil neutre rouge, gris ou blanc ;

  • le fil de terre gris, noir, blanc ou rouge et n’était pas obligatoire.

Quand on intervient sur ce type d’installations, mieux vaut utiliser un multimètre.


Qu’est-ce que la phase ?


À moins d’avoir une installation électrique très spécifique, les habitations utilisent un courant dit « monophasé », c’est-à-dire qu’elles ne présentent qu’un seul conducteur de phase. Ce dernier permet d’acheminer le courant alternatif depuis le réseau vers votre maison. La phase est caractérisée par un courant qui varie très rapidement entre une tension positive et négative, passant de 230 V à -230 V toutes les 20ms.


La couleur de ce fil électrique est le marron ou le rouge, plus rarement le noir. Même s’il est indispensable de couper le courant quel que soit le fil que l’on manipule, la phase correspond au fil le plus dangereux, responsable des électrocutions. Ne l’oubliez pas.


La phase est par ailleurs toujours commandée par un interrupteur. Celui-ci permet de l’activer lorsque l’éclairage ou l’appareil concerné doit recevoir du courant et de la désactiver pour que le courant ne passe plus.


Qu’est-ce que le fil de terre ?


Le câble électrique relié à la terre est le conducteur de protection, dont la tension, en principe, est nulle. En cas de dysfonctionnement sur le circuit, le rôle du fil de terre est de vous protéger contre le risque d’électrocution et de préserver vos appareils électriques en évacuant la surcharge. Comme son nom l’indique, ce fil évacue toute surcharge éventuelle par la terre. La couleur de ce fil électrique est un mélange de jaune et de vert.


Votre installation électrique doit impérativement (et obligatoirement) être reliée à la terre. Une précaution supplémentaire concerne les appareils électriques dits « de classe 1 », qui doivent être reliés à la terre de manière individuelle. C’est le cas des fours et plaques de cuisson électriques, par exemple.


Qu’est-ce que le fil neutre ?


Pour fermer le circuit et permettre au courant de retourner vers le réseau, on emploie un fil neutre (rappelons que la couleur du fil neutre est le bleu clair). Lorsque l’installation électrique fonctionne normalement, ce fil présente une tension nulle, qui correspond à la moyenne des tensions positives et négatives de la phase. En cas de problème (si le courant entre la phase et le neutre n’est plus le même), le système de protection disjoncteur/fusibles est enclenché afin de protéger les utilisateurs ainsi que l’installation.


En d’autres termes, le courant circule de la phase vers le neutre, ce dernier se trouvant à la sortie du circuit. Grâce à lui, votre fournisseur peut déterminer votre consommation d’énergie. Le fil neutre n’est pas optionnel pour autant : sans lui, le disjoncteur ne permettra pas au courant de circuler.


Comment reconnaître les fils électriques sans utiliser les couleurs ?


Il est toujours possible d’avoir des incertitudes quant aux fils employés sur une installation électrique. Celle-ci peut être suffisamment ancienne pour que le code couleur des fils électriques ne s’applique pas. De même, il peut arriver que tous les fils soient de la même couleur, ou que vous ayez des doutes quant aux branchements eux-mêmes. Sachez que, dans tous les cas, l’emploi d’un multimètre permettra de dissiper les doutes.


La tension qui passe entre les différents fils électriques est en effet très spécifique. Mesurer cette dernière reste donc le meilleur moyen de ne pas se tromper.


· La tension entre neutre et terre est toujours de 0 volt.

· La tension entre phase et terre est de 220 volts.

· La tension entre phase et neutre est de 220 volts également.


Comment utiliser un multimètre ?


Pour pouvoir mesurer la tension de vos différents fils électriques en toute sécurité, vous devrez vous équiper d’un multimètre et vous astreindre à un protocole bien précis. Voici les étapes à suivre pour identifier les fils électriques de votre installation à l’aide d’un multimètre :


  1. Commencez par raccorder un fil électrique de grande longueur sur une prise de terre directe.

  2. Au niveau de votre tableau électrique, mettez le disjoncteur général en position 0 pour couper l’électricité.

  3. Sélectionnez la position « test de continuité » ou « Ohms » sur votre multimètre.

  4. Branchez l’un des cordons de votre appareil sur le câble que vous avez précédemment relié à la terre. Puis, à l’aide de l’autre cordon, testez les fils de votre circuit afin de trouver le fil de terre. Rien de plus simple : c’est le seul qui provoquera une réaction au niveau de votre multimètre (ce qui est normal puisque le courant est coupé).

  5. Maintenant que vous avez identifié le fil de terre, marquez-le à l’aide de ruban adhésif vert et jaune : conventionnellement la couleur du fil électrique relié à la terre.

  6. Après vous être assuré(e) que votre multimètre est toujours bien relié à la terre sur un calibre supérieur à 230 V alternatif, vous pourrez procéder aux étapes suivantes sous tension.

  7. En testant les deux fils qui restent (en dehors du fil de terre, donc), vous trouverez que l’un d’entre eux affiche 230 V. C’est la phase. Le fil neutre, quant à lui, affiche 0 V.

  8. Identifiez le fil de phase grâce à du ruban adhésif rouge et utilisez la couleur du neutre, bleu, pour le fil restant.


Les trois étapes du branchement électrique (couleur des fils) d’une prise électrique


Avant toute chose, il est primordial de garder en tête ces précautions :

  • Ne jamais toucher un fil électrique dénudé raccordé

  • Toujours couper le courant avant d’intervenir sur votre installation

1. Tirer une gaine composée de 3 fils (phase, neutre et terre) provenant d’un disjoncteur conforme à un circuit prise électrique dans le tableau électrique et faire passer les 3 fils dans la boîte d’encastrement.


2. Raccorder les fils en fonction de leurs couleurs

  • Fil bleu neutre sur la borne neutre

  • Fil terre vert/jaune sur la borne terre

  • Fil rouge phase sur la borne phase

3. Monter votre prise dans la boîte d’encastrement en vissant son support à la boîte puis clipser la plaque de finition par-dessus.


Si vous avez le moindre doute ou si vos fils et câbles électriques semblent présenter des caractéristiques différentes, faites appel à un électricien. Ce professionnel saura identifier les éventuelles anomalies et s’assurer que votre installation électrique est bien conforme aux normes.


11 387 vues