• Wekiwi

TOUT SAVOIR SUR LA CHAUDIÈRE BIOMASSE

Vous souhaitez faire des économies et réduire votre empreinte écologique sans renoncer au confort thermique optimal dans votre logement ? La chaudière biomasse peut être la solution. Découvrez dans cet article les principaux avantages et inconvénients de la chaudière biomasse.



Fonctionnement d’une chaudière biomasse


Bien plus écologiques que les chaudières électriques ou au fioul, les chaudières à biomasse sont alimentées par des rebuts de transformation industrielle du bois (bûches, granulés, plaquettes, sciures, etc.) et du papier et par des résidus provenant de cultures agricoles et de la déforestation contrôlée. Ces matières organiques sont composées de carbone. Avec une chaudière biomasse, la chaleur est répandue via un circuit de chauffage central, ce qui permet de chauffer confortablement un logement entier. En outre, la chaudière biomasse peut également être utilisée pour fournir de l’eau chaude.


Les chaudières biomasse, affichant une puissance variant entre 15 à 30 kW, sont réparties en trois types : classique, à condensation et multicombustibles. On les distingue également en fonction du type d’alimentation, soit les chaudières à chargement automatique, qui utilisent des combustibles stockés dans un silo, ou les chaudières à chargement manuel.


Avantages et inconvénients d’une chaudière biomasse


La chaudière biomasse présente de nombreux avantages :

  • le bois est un combustible naturel quasi-inépuisable, renouvelable et économique

  • la biomasse étant la seule source d’énergie renouvelable, son prix est relativement stable, contrairement à d’autres combustibles

  • rendement très élevé : jusqu’à 100 % pour une chaudière à granulés

  • système de chauffage écologique libérant peu de CO2

  • raccordement possible au chauffage central, pour bénéficier d’un confort thermique optimal dans toute l’habitation

Toutefois, la chaudière biomasse présente également certains inconvénients, dont il faut tenir compte avant l’achat :

  • prix d’achat et coût d'installation élevés : le prix d’achat oscille entre 3 000 et 20 000 euros en fonction de l’appareil, auquel il faudra rajouter entre 500 (chaudière à chargement manuel) et 3 500 (chaudière à chargement automatique) euros pour l’installation. L’installation d’une chaudière biomasse est cependant éligible à plusieurs aides financières, notamment la Prime Coup de pouce.

  • espace : il faut compter un espace minimal de 6 à 8 m² pour installer une chaudière biomasse

Bien choisir sa chaudière biomasse


Voici quelques conseils pour choisir une chaudière biomasse et garantir sa bonne installation :

  • La chaudière doit être conforme à la norme NF EN 303.5 (classe 5) ou porter le label Flamme verte.

  • L’installateur de la chaudière doit être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

  • La mise en place de la chaudière peut nécessiter le renforcement préalable du sol. Ce point doit être discuté avec l’installateur.

Une fois votre chaudière biomasse installée, vous pourrez commencer à profiter d’un chauffage confortable tout en réalisant jusqu’à 50 % d’économies ! Pensez à faire vérifier votre chaudière une fois par an par un chauffagiste professionnel, afin d’assurer son bon fonctionnement le plus longtemps possible. Vous hésitez encore entre les différents types de chaudière ? Consultez cet article pour en savoir plus.

28 vues

Posts récents

Voir tout